Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le couvre-feu, c'est un "coup de massue" à Loches dans le sud-Touraine

-
Par , France Bleu Touraine

L'Indre-et-Loire va vivre son premier véritable couvre-feu ce samedi soir, entre 21h et 6h. Tout le département est concerné, pas seulement la métropole de Tours. Une surprise pour une partie des 6 300 habitants de Loches dans le sud-Touraine.

Quelques clients profitent d'un dernier café à la terrasse des bars à Loches avant leur fermeture pour six semaines
Quelques clients profitent d'un dernier café à la terrasse des bars à Loches avant leur fermeture pour six semaines © Radio France - Marcellin Robine

L'ambiance est pesante dans les rues de Loches, 6 300 habitants, et le ciel gris n'arrange pas les choses au lendemain des annonces de Jean Castex. Tout l'Indre-et-Loire sera soumis à un couvre-feu de 21h à 6h pendant six semaines à partir de ce samedi (de minuit à 6h ce vendredi).

Sylvie est aide à domicile pour les personnes âgées, elle est encore troublée par la nouvelle.

On faisait attention mais là c'est la surprise... c'est dur. Je crois que le moral en prend un coup. J'essaye déjà de faire remonter la pente aux personnes âgées, de leur redonner un peu de gaieté mais ce n'est pas marrant...

Même coup de blues pour Gilles Bisson qui tient un bar et lave pour la dernière fois ses tables avant une fermeture pour 6 semaines. "C'est carrément le coup de massue. Deux mois et demi de fermeture, c'était déjà beaucoup, on en prend un troisième là dans les yeux, ça commence à être compliqué à assumer. J'ai plutôt mal dormi et je pense que ça ne va pas s'arranger."

Il faut reprogrammer les films. Comme partout en Indre-et-Loire, le cinéma de Loches devra fermer à 21h pendant les six semaines de couvre-feu
Il faut reprogrammer les films. Comme partout en Indre-et-Loire, le cinéma de Loches devra fermer à 21h pendant les six semaines de couvre-feu © Radio France - Marcellin Robine

Un peu plus loin dans le centre-ville, Daniel se balade et marque un arrêt devant la programmation du cinéma : les films le soir, c'est terminé. Mais le retraité compte bien encore sortir. "On va changer de paradigme, je pense que là on est parti pour des séances à 18h. Si on veut que le Covid recule, on n'a pas le choix." S'adapter et tout faire pour éviter un reconfinement, c'est ce que veulent maintenant les habitants de Loches.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess