Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le département du Cher en vert sur la carte du déconfinement ?

-
Par , France Bleu Berry

On connaîtra demain soir la carte du déconfinement : en rouge, les départements où ce déconfinement pourra être repoussé au delà du 11 mai ; en vert, les départements qui sont prêts.

Francis Guinard, président des biologistes de la région Centre val de Loire
Francis Guinard, président des biologistes de la région Centre val de Loire © Radio France - Michel Benoit

Trois critères seront pris en compte pour évaluer la situation : le taux de malades, la place disponible en réanimation et la possibilité de  réaliser les tests en cas de suspicion.  A priori, le département du Cher pourrait être en vert...  mais il faudrait être capable de tester 400 personnes par jour : ce sont les chiffres prévus par les pouvoirs publics. 

Un automate de biologie moléculaire
Un automate de biologie moléculaire © Radio France - Michel Benoit

400 tests par jour en partant de zéro avant la crise, c'est ambitieux, mais réalisable, estime Francis Guinard, président des biologistes de la région Centre : " On n'atteindra peut-être pas ce chiffre le 11 mai, mais ce sera possible dans le courant du mois de mai. " Les laboratoires privés du département pourraient réaliser 200 tests par jour. Francis Guinard et son laboratoire Bioexcel ont dû renforcer leur équipement : " Nous avons un gros automate de biologie moléculaire mais il faut adjoindre à cet appareil un extracteur qui sera entièrement réservé aux tests Covid. On en a donc commandé un que l'on va recevoir très bientôt. C'est un investissement de 30.000 euros." 

Le laboratoire Bio-excel a commandé un second extracteur comme celui-ci.
Le laboratoire Bio-excel a commandé un second extracteur comme celui-ci. © Radio France - Michel Benoit

Le centre hospitalier de Bourges réalise également des tests, et d'autres pourront continuer d'être traités à Tours ou Orléans comme cela se faisait déjà. On peut donc être optimiste  pour une sortie du confinement le 11 mai dans le Cher : " C'est possible, à condition que les différentes mesures qui sont préconisées soient respectées par la population. On pourrait se retrouver en vert" estime Francis Guinard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess