Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le département du Loiret classé orange sur les cartes provisoires de déconfinement

-
Par , France Bleu Orléans

Dans une conférence de presse ce jeudi 30 avril, le ministre de la santé, Olivier Véran et le directeur général de la santé, Jérôme Salomon ont présenté les cartes provisoires de déconfinement. Et le département du Loiret est classé en orange. Mais la situation peut encore changer.

Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, présentant les cartes de déconfinement.
Jérôme Salomon, le directeur général de la santé, présentant les cartes de déconfinement. © Maxppp - GEOFFROY VAN DER HASSELT

Dans une conférence de presse ce jeudi 30 avril, le ministre de la santé et le directeur général de la santé ont présenté les cartes provisoires de déconfinement. Et le département du Loiret est en orange. 

Une situation provisoire

Dans la première carte présentée par le ministre de la santé, la situation est positive dans le Loiret concernant la circulation du virus : moins de 6% des visites aux urgences sont liées à des suspicions de contamination au Covid-19. Mais la tension hospitalière reste, quant à elle, importante comme le met en évidence la deuxième carte présentée. Le département du Loiret, classé dans cette carte en orange, fait partie des départements où 60 à 80% des lits en réanimation sont occupés, par rapport à la capacité initiale. 

Mais c'est la troisième et dernière carte présentée par le ministre, celle qui sera réactualisée au jour le jour, où la couleur est la plus significative quant aux conditions de déconfinement, le 11 mai prochain. Dans cette carte le Loiret y est classé en orange. 

Surtout, cette couleur, provisoire (d'ici le 11 mai, tous les départements seront classés en vert ou rouge seulement), signifie qu'il est encore trop tôt pour savoir quelle sera l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Autrement dit, il faut attendre que la situation évolue encore.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Dans son bilan quotidien, l'ARS fait état de 72 personnes décédées en hôpital et 41 personnes en Ehpad dans le département du Loiret depuis le début de l'épidémie de Covid-19, ce qui signifie qu'aucune personne n'est décédée ces dernières 24 heures

Quels critères pour réaliser la carte ?

Pour l'instant, deux critères sont retenus pour déterminer si un département est en vert ou en rouge.

  • Le taux de nouveaux cas de contamination au Covid-19 sur une période de sept jours
  • Le nombre de lits disponibles dans les hôpitaux et notamment en réanimation

Un troisième critère sera communiqué à partir du 11 mai, date du déconfinement progressif.

  • La capacité de chaque département à tester et détecter les personnes ayant été en contact avec des cas confirmés
Deux critères sont pris en compte pour cette 1ère carte.
Deux critères sont pris en compte pour cette 1ère carte. © Visactu - Visactu

Le déconfinement sera-t-il différent ? 

En somme, entre un département classé vert et un autre classé orange ou rouge, la vie ne sera pas radicalement différente. Loin de là : les autorisations et les interdictions sont presque toujours les mêmes partout en France. 

En revanche, les parcs et jardins seront de nouveau accessibles seulement dans les zones les moins touchées par le virus, donc logiquement dans les départements verts. De même, le retour des collégiens en classe à partir du 18 mai ne pourra pas se faire dans les départements classés en rouge. Être en rouge ou en vert, c'est surtout une indication pour les préfectures, les recteurs d'académie et les maires. Ils pourront se préparer à prendre des décisions plus locales en fonction de la classification du département. 

En attendant que la situation évolue le ministre de la santé a rappelé que : "La couleur de la carte ne change rien au respect du confinement."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess