Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le gouvernement recommande de ne pas être plus de six adultes à table à Noël

-
Par , France Bleu

Afin de ne pas augmenter la circulation du virus lors de la période de Noël, le gouvernement a recommandé, ce jeudi soir, "une jauge de six adultes, sans compter les enfants", à table pour les fêtes de fin d'année.

"Il nous parait raisonnable de vous recommander une jauge de 6 adultes sans compter les enfants", a précisé le chef du gouvernement.
"Il nous parait raisonnable de vous recommander une jauge de 6 adultes sans compter les enfants", a précisé le chef du gouvernement. © Getty - Counter

Il reste trois semaines aux familles françaises pour organiser leurs fêtes de Noël. Combien de convives ? Comment se retrouver et fêter la fin de l'année ensemble malgré le Covid-19 ? Le gouvernement a donné ses recommandations ce jeudi soir, lors de la présentation de la stratégie de vaccination du gouvernement.

Maximum six adultes à table

Pour Noël, il recommande une jauge maximum de six adultes à table, sans compter les enfants, afin d'essayer de ne pas accroître à cette occasion la circulation du coronavirus. "La circulation du virus continue de reculer, de semaine en semaine", s'est réjoui le Premier ministre, Jean Castex, citant notamment une pression sur les hôpitaux qui "se relâche" avec 3.488 personnes en réanimation mercredi soir. Le chef du gouvernement a aussi évoqué la perspective de passer "dans les jours à venir sous la barre des 10.000 cas quotidiens en moyenne".

Pour Noël, les familles pourront donc se réunir sans restrictions kilométriques ou temporelles. Le couvre-feu en vigueur à partir du 15 décembre reste en effet levé pour ces deux soirées. En revanche, prévient le gouvernement, "il nous faudra respecter les gestes barrière et toujours veiller à protéger les plus fragiles, en particulier nos aînés", a martelé Jean Castex.

Ailleurs en Europe, des jauges jusqu'à dix personnes

Le Premier ministre a souligné que la France n'était pas le seul pays à recommander un maximum de six convives à table, "la plupart de nos voisins européens ont fixé un nombre maximum de convives à réunir pour ces réveillons, allant de 6 à 10 personnes, hors enfants, selon les pays". "Il nous parait raisonnable de vous recommander une jauge de six adultes sans compter les enfants", s'est défendu le chef du gouvernement.

D'autres conseils élémentaires de prudence devraient être émis par le gouvernement d'ici le début de la semaine prochaine à propos de l'organisation de ses fêtes de fin d'année. "Nous avons saisi le Haut conseil de santé publique pour préciser les préconisations complémentaires de prudence qu'il sera hautement souhaitable de respecter", a ajouté le Premier ministre, qui conclut "quand on ne veut pas augmenter la circulation du virus, on prend des mesures préventives, c'est tout".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess