Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le Luxembourg va tester plus d'un million de personnes d'ici la fin juillet

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Depuis le 3 juin dernier, le Luxembourg a lancé un vaste dispositif de dépistage du coronavirus. Au total, 17 stations sont disséminées sur tout le pays afin de tester toute la population ainsi que les travailleurs frontaliers. Plus d'un million de personnes devraient être concernées.

Le Grand Duché a mis en place 17 stations de dépistage.
Le Grand Duché a mis en place 17 stations de dépistage. © Maxppp - Marc OLLIVIER

Le dispositif est baptisé "Task Force Covid-19". Au total, 400 personnes dont des infirmiers et des médecins sont mobilisés sur 17 stations de dépistage dans tout le Luxembourg. Le Grand Duché a lancé cette série de tests le 3 juin dernier à l'aube de la réouverture des frontières. Tous les Luxembourgeois sont conviés sur place, que ce soit en voiture, à vélo ou à pieds, ainsi que les 200 000 travailleurs frontaliers, dont plus de 100 000 Français. A la fin du mois de juillet, ce seront donc plus d'un million de personnes qui devraient être fixées sur leur contamination ou non. Plusieurs instituts de recherche du Grand Duché sont à la manœuvre, dont l'université du Luxembourg.

Un test rapide

"Cela ne prend que 2 à 3 minutes", confie le professeur Paul Wilmes, porte-parole adjoint de la Task Force. Pour venir se faire tester, il suffit de prendre rendez-vous en ligne. Une fois sur place, un prélèvement est effectué dans la gorge et les résultats sont envoyés par SMS en 48h. Si le résultat est positif, le malade sera placé en confinement par l'inspection sanitaire. "Le dépistage à grande échelle vise un déconfinement aussi rapide et efficace que possible", poursuit Paul Wilmes.

20 000 tests quotidien

Le dispositif prend progressivement de l'ampleur au fur et à mesure que les jours passent et que la mécanique se rôde. Ce vendredi, plus de 6 000 personnes se sont présentées pour effectuer un test. Un chiffre honorable mais qui est loin de l'objectif visé par les autorités luxembourgeoises. Ces dernières espèrent prendre plus de 20 000 personnes en charge quotidiennement, une fois que le rythme de croisière sera atteint. "On voulait garantir le moindre risque pour reprendre le travail", explique Paul Wilmes. C'est d'ailleurs également la volonté de relancer au mieux l'économie qui motive les dépistages pour les frontaliers. Ils représentent presque un tiers de la population totale du Grand Duché.

Les 17 stations de dépistage

Voici les localisations des stations de dépistage du Luxembourg : Neudorf, Niederanven, Ersange, Frisange, Dippach, Steinfort Windhof, Steinfort P&R, Machtum, Junglinster, Schieren, Schinkert, Luxembourg-Bouillon, Kirchberg, Howald, Bascharage, Belval et Esch-Alzette.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess