Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les marchés de Pissevin et de Jean-Jaurès rouvrent à Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Suite à la demande du maire de Nîmes, le préfet du Gard vient d'autoriser la réouverture des marchés du quartier Pissevin et de l'avenue Jean-Jaurès. Le premier se tiendra dès ce mercredi à Pissevin, le 8 mai pour le second.

 Sur un marché. Photo d'illustration
Sur un marché. Photo d'illustration © Radio France - Sixtine Lys

Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes souhaitait la réouverture par dérogation de sept marchés alimentaires et horticole de plein air dans sa ville. Le préfet du Gard en autorise deux. Celui installé sur la place Goethe dans le quartier Pissevin et veluis de l'avenue Jean-Jaurès.

"Ces réouvertures sont un premier pas avant celles générales et sous conditions de tous les marchés à partir du 11 mai suivant les déclarations du Premier ministre » explique le maire. Le marché de la place Goethe rouvrira dès ce mercredi 29 avril. Il faudra attendre le 8 mai pour celui du Jean-Jaurès, le 1er mai tombant vendredi cette année.

Des modalités de réouverture strictes

Pour soutenir l'économie locale, la Ville, secondée par la Chambre d'agriculture du Gard et des associations professionnelles agricoles, ne sélectionnera que des producteurs gardois. Des barrières seront installées autour des deux marchés pour créer une zone de contrôle. Des agents de sécurité seront postés à l'entrée de cette zone pour assurer le comptage des clients.

Un marquage au sol permettra également d'assurer les mesures de distanciation entre les personnes pour les files d'attente, la circulation à l'intérieur du marché, la distanciation entre chaque étal et entre l'étal et le client. Les clients devront se désinfecter les mains à l'entrée et à la sortie du marché avec du gel hydroalcoolique mis à leur disposition. Deux commerçants devront être présents par étal : un pour servir, le second pour l'encaissement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess