Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

RECAP - Coronavirus : 22e jour de confinement, les informations à retenir ce mardi 7 avril en Moselle

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Lorraine Nord

Le cap des 1.500 morts est désormais franchi dans le Grand-Est. 44 millions d'euros d'aides pour les entreprises mosellanes. La cokerie de Sérémange-Erzange à l'arrêt le 6 mai. Retrouvez les informations essentielles de cette journée du mardi 7 avril en Moselle.

L'entrée de l'hôpital Legouest à Metz
L'entrée de l'hôpital Legouest à Metz © Radio France - Cécile Soulé

Au 22ème jour de confinement, suivez l'actualité de l'épidémie de Covid-19 en Moselle et dans le Pays haut, de ce mardi 7 avril.

> Pour actualiser la page, cliquez ici

L'essentiel

  • Le nombre de morts du Covid-19 dans le Grand est dépasse désormais les 1.500, dont 358 en Moselle, le deuxième département le plus touché derrière le Haut-Rhin.
  • Le dispositif d'accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sera maintenu en Moselle pendant les vacances de printemps, du 10 au 27 avril.
  • L'établissement français du sang (EFS) lance ce mardi des essais cliniques pour savoir si le plasma d'un patient guéri peut aider un malade à lutter contre le coronavirus. Le Grand Est est une région pilote, l'EFS de Metz est mobilisé.
  • Devons-nous désormais tous porter des masques pour éviter d'être contaminés ? Le discours des autorités semble changer. Explications dans cet article. 
  • L'attestation de déplacement dérogatoire sur smartphone est disponible. Vous pouvez aussi la télécharger pour l'imprimer sur papier en cliquant ici.

Le direct

19h : C'est la fin de ce direct, merci de l'avoir suivi. Bonne soirée et n'oubliez pas de rester chez vous !

18h50 : Merci. Les messages des pompiers de Thionville ce mardi pour remercier les équipes du CHR ainsi que les initiatives solidaires des commerçants de la ville.

18h40 : Selon la CGT d'ArcelorMittal Florange, la cokerie de Sérémange-Erzange sera définitivement arrêtée le 6 mai prochain. L'annonce a été faite ce mardi lors d'une réunion en CSE pour expliquer l'anticipation de cette fermeture prévue au départ en 2022-2023. 

18h30 : Solidarité. Une nouvelle initiative solidarité pour "nos héros du quotidien". Le Pôle Thermal d'Amnéville va offrir une entrée pour son espace de balnéothérapie, à ceux qui sont sur le pont pour soigner les malades du coronavirus, et aussi à ceux qui permettent la poursuite de l'activité pendant la période de confinement. Une initiative qui concerne les personnels du CHR Metz-Thionville, mais aussi les personnes résidant ou travaillant à Amnéville et qui travaillent dans la sécurité, l'aide à la personne. Les modalités seront précisées dès que le pôle thermal rouvrira quand le confinement sera terminé.

16h45 : 44 millions d'euros, c'est la somme débloquée par le département de la Moselle, la région Grand Est et la banque des territoires, pour créer le fonds "Résistance" pour soutenir les entreprises mosellanes.

15h30 : Le code de la route n'est pas confiné. La préfecture de la Moselle lance un appel à la prudence et au respect du code de la route ce mardi. Si la circulation est moins importante en raison du confinement, la préfecture observe "une tentation de rouler plus vite", ainsi "qu'une plus grande inattention des piétons et des cyclistes". La préfecture précise qu'en mars, 155 permis de conduire ont été immédiatement suspendus.

15h15 : Ligne Maginot. Ils ont l’habitude d’y passer des heures pour l’entretenir et ils ont d’une certaine manière l’habitude du confinement. Les bénévoles de l’association de la  Ligne  Maginot de Cattenom et de ses Environs ont fait don de 50 masques FFP3 et de gants chirurgicaux à l’Ehpad de la résidence d'Automne à Cattenom.

14h50 : Nos héros du quotidien. Le dispositif d'accueil des enfants des personnels indispensables à la gestion de la crise sera maintenu en Moselle pendant les vacances de printemps, du 10 au 27 avril. Cela concerne les enfants de 0 à 16 ans. Tous les renseignements sont disponibles sur ce site internet.

Cela concerne les personnels soignants et non-soignants des établissements de santé publics et privés, les professionnels de santé de ville, les personnels soignants et non-soignants des établissements sociaux, médico-sociaux et des Ehpad, les personnels des agences régionales de santé (ARS), les professionnels exerçant dans les établissements et services départementaux, publics et associatifs de protection de l’enfance et de protection maternelle et infantile relevant du conseil départemental de la Moselle

14h20 : L'établissement français du sang (EFS) lance ce mardi des essais cliniques pour savoir si le plasma d'un patient guéri peut aider un malade à lutter contre le coronavirus. Le Grand Est est une région pilote. Les résultats sont attendus dans moins d'un mois. Les EFS de Mulhouse, Colmar, Strasbourg, Nancy et Metz sont mobilisés. 

13h30 : Restez chez vous. Un homme de 26 ans a été interpellé lundi à Metz. Entre jeudi et lundi, il a été verbalisé à quatre reprises pour non-respect des règles de confinement. Il sera jugé mercredi en comparution immédiate au tribunal de Metz. 

13h : Le maire de Metz a précisé ce mardi les conséquences économiques pour la ville de l'épidémie de coronavirus. Entre les suspensions de taxes, la baisse des frais de notaire et l'interruption des crèches et cantines, la perte de recettes pour la commune avoisine déjà les quatre millions d'euros

12h : Restez chez vous. L'ensemble des parcs, jardins publics, parcs récréatifs en plein air, gravières, forêts, berges, plans d’eau, aires de jeux, parcours de santé, terrains de sport urbains, est interdit dans toute la Moselle du vendredi 10 avril 2020 au lundi 13 avril 2020 inclus. La préfecture indique qu'elle sera particulièrement vigilante au respect des mesures de confinement en ce week-end de Pâques.

11h45 : Le PDG de Système U, Dominique Schelcher, appelle ce mardi sur son compte Twitter, les Mosellans et les Alsaciens à anticiper la fermeture des supermarchés de son groupe vendredi, puisque c'est vendredi saint, et à ne pas tous venir faire les courses jeudi ou samedi.

11h35 : Confinement. Boris Ravignon réclame le renfort de l'armée pour mieux faire respecter le confinement. Le maire (LR) de Charleville-Mézières (Ardennes), invité de la matinale de France Bleu Lorraine. Lui qui a pris un arrêté de couvre-feu sur sa commune, estime que la présence des forces de l'ordre n'est plus suffisante aujourd'hui pour dissuader les inconscients.

11h30 : Hommage aux soignants. Les professionnels de santé seront les "invités d'honneur" du prochain marathon de Metz, qui aura lieu le 18 octobre 2020. C'est ce qu'annonce ce mardi l'organisation sur son compte Twitter. Ils pourront participer à la course sans frais d'inscription, et "un dossard spécial leur sera alloué de façon à pouvoir les encourager et les applaudir".

11h20 : Solidarité transfrontalière. Une entreprise sarroise a fait don de 20.000 masques et de 2.000 litres de gel hydroalcoolique au CHR de Metz-Thionville. Depuis le début de la crise sanitaire, l’Allemagne a d’ailleurs mis à la disposition de la France plus de 120 lits dans ses services de réanimation.

11h10 : Soutenir les producteurs locaux. Un drive-fermier, avec des producteurs mosellans, ouvre jeudi à Metz, sur le parking de la Chambre d'agriculture, avenue Malraux, le retrait des commandes se fera entre 15 et 16 heures. Pour cela, il faut commander avant mercredi : c'est ici que cela se passe.

10h45 : Distribution de masques dans des Ehpad. La préfecture de la Moselle a organisé, entre vendredi 3 avril et lundi 6 avril, la distribution de 356.000 masques aux Ehpad, aux établissements médico-sociaux du département et aux opérateurs de pompes funèbres. "Des distributions de ce type interviendront régulièrement en Moselle, et dans les autres départements du Grand Est", précise la préfecture dans un communiqué.

7h55 : "Le Covid19 aura enterré l'outil avant l'heure". Les propos sont de Lionel Buriello, délégué CGT chez ArcelorMittal Florange. Le géant de l'acier annonce la mise sous cocon de la cokerie de Sérémange-Erzange dès la fin avril. La CGT dénonce "un manque de respect vis a vis des salariés qui ont toujours été exemplaires et professionnels et encore plus dernièrement avec la pandémie covid 19 qui les impacte".

7h40 : Cafouillage ? En tout cas l'enchaînement des événements interroge. Hier à la mi-journée, l'évacuation de cinq malades de l'hôpital de Metz-Thionville a été stoppée net sur le tarmac de l'aéroport de Luxembourg, sans qu'on ne sache réellement pourquoi. Ils devaient être transférés vers la République tchèque.

Seul indice : les hôpitaux de Lorraine ne demande plus d'évacuation de patients vers l'étranger, car les services de réanimation sont moins en tension.

7h10 : En revanche, deux chiffres plus optimistes : les personnes hospitalisées en réanimation sont en baisse, avec 13 lits libérés hier dans le Grand Est. Le nombre de personnes guéries, ou en tout cas de retour à leur domicile, ne cesse d'augmenter, il est ce matin de 3.115 dans notre région.

7h : Les derniers chiffres de l'épidémie ont été publiés par Santé Publique France. Dans le Grand Est, le Covid-19 a tué 1.574 personnes, dont 358 en Moselle. Le nombre d'hospitalisations, après avoir baissé plusieurs jours d'affilée, est remonté hier, avec 4.801 malades (1.011 en Moselle). 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu