Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le préfet prend un arrêté pour interdire l'accès aux bords de Loire à Orléans

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Orléans

L'arrêté préfectoral est signé ce vendredi : l'accès aux bords de Loire sera totalement interdit d'accès du pont de l'Europe (à l'ouest) jusqu'à St-Jean-de-Braye (à l'est), en passant par Orléans. Ce sera le cas également de l'île Charlemagne. Motif : "trop de promeneurs ou joggeurs".

Grand ciel bleu sur les bords de Loire à Orléans
Grand ciel bleu sur les bords de Loire à Orléans © Radio France - Stéphane Barbereau

MISE A JOUR - Les mesures d'interdiction ont été publiées ce vendredi en fin de journée, elles sont valables du samedi 21 mars au mardi 31 mars inclus, indique le préfet*

Trop de monde sur les quais de Loire ces derniers jours à Orléans, des promeneurs, badauds, joggeurs, "qui n'ont rien à y faire" en pleine période de confinement, selon la préfecture du Loiret. Conséquence : le préfet va publier un arrêté ce vendredi pour interdire totalement l'accès aux bords de Loire.

De St-Jean-de-Braye au pont de l'Europe

Cet arrêté interdira, sous peine d'amende, l'accès aux bords de Loire dans une partie de l'agglomération orléanaise. La délimitation exacte du périmètre interdit est en cours de finalisation, indique-t-on à la préfecture, mais les bords de Loire (rives nord et sud) seront grosso modo interdits entre le pont de l'Europe (à l'ouest, à la limite avec St-Jean-de-la-Ruelle et La Chapelle St-Mesmin) et St-Jean-de-Braye (à l'est). L'île Charlemagne sera également concernée (à Saint-Jean-le-Blanc).

En vigueur jusqu'à la fin du mois de mars, au moins

Cet arrêté préfectoral est signé ce vendredi matin etrestera applicable jusqu'à la fin du mois de mars, "pour commencer", indique la préfecture. "On verra ensuite s'il faudra le prolonger". 

"On ne le fait pas de gaieté de cœur", indique Xavier Marotel, directeur de cabinet du préfet, "mais en réaction. Trop de personnes se promènent sur les bords de Loire depuis plusieurs jours, alors que la règle est "restez chez vous", ce sont des gens qui n'ont pas à sortir" en vertu des consignes de confinement mises en place mardi 17 mars partout en France.

Dès vendredi 20 mars, des barrières matérialisaient l'interdiction d'accès aux quais de Loire, à Orléans - Radio France
Dès vendredi 20 mars, des barrières matérialisaient l'interdiction d'accès aux quais de Loire, à Orléans © Radio France - Anne Oger

L'objectif est aussi d'éviter de revoir ces images de quais de Loire pleins de monde, comme le week-end dernier à Orléans : "oui, il fait beau, oui c'est agréable de courir en bord de Loire ou se promener en famille, mais les gens doivent comprendre que les sorties d'agrément ne sont pas autorisées", poursuit le directeur de cabinet du préfet du Loiret. "Les gens doivent se croiser le moins possible et ne pas se regrouper".

Les sorties d'agrément interdites

"Seuls les déplacements pour aller travailler, faire ses courses alimentaires, se rendre chez le médecin, le pharmacien ou dans un service public indispensable, sont autorisés. Pour les autres, c'est le confinement qui s'applique. Il s'agit de protéger les gens contre eux-mêmes en quelque sorte, car on répète, le virus ne se déplace pas tout seul, ce sont les hommes et femmes qui le véhiculent".

La préfecture du Loiret précise que 141 PV pour non respect des règles d'autorisation de sortie ont été dressés en 24 heures (de mercredi 17h à jeudi 17h), principalement dans l'agglomération d'Orléans.

Les autres lieux de ballade à éviter également

Le directeur du cabinet Xavier Marotel appelle aussi les loirétains à ne pas se rendre sur les autres lieux qui n'entrent pas dans le cadre de cet arrêté mais qui sont aussi très fréquentés dans le département. Pour le moment seuls les lieux les plus symboliques ont été ciblés, "pour servir d'exemple", mais la consigne est générale. 

Accès interdit aussi à Jargeau et Beaugency

Des communes ont pris des arrêtés municipaux pour interdire, elles aussi, l'accès aux bords de Loire. C'est le cas de Jargeau et Beaugency, notamment.

La zone exacte d'interdiction à Orléans

* La préfecture indique, ce vendredi à 18h, que les voies piétonnes et pistes cyclables sont donc interdites :

  • à Orléans : le quai Saint-Laurent, le quai Madeleine, le quai Barentin, le quai Cypierre, le quai du Châtelet, le quai du Roi, le quai du Fort Alleaume, le quai de Prague, le chemin du halage, le quai du fort des tourelles, le quai des Augustins et la levée des Capucins. Il reste toutefois possible de se rendre au marché alimentaire organisé chaque samedi, de 7h30 à 12h30, quai du Roi
  • à Saint-Jean-de-Braye : le chemin du halage et la promenade du front de Loire 
  • Tout déplacement sur la base de loisirs de l’Ile Charlemagne située sur le territoire de la commune de Saint-Jean-le-Blanc est également interdit.
Communiqué de presse du préfet du Loiret, le 20 mars 2020 - Radio France
Communiqué de presse du préfet du Loiret, le 20 mars 2020 © Radio France - Préfecture du Loiret
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu