Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le ramadan débute vendredi en France dans un contexte inédit

-
Par , France Bleu

Le ramadan débutera vendredi en France, a confirmé jeudi le Conseil français du culte musulman (CFCM). Les mosquées restent cependant fermées et les retrouvailles familiales sont fortement déconseillées, pour ne pas propager le coronavirus.

La Grande Mosquée de Paris (image d'illustration)
La Grande Mosquée de Paris (image d'illustration) © Maxppp - Christophe Petit Tesson

Le ramadan débutera vendredi en France, a annoncé le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Mohammed Moussaoui ce jeudi lors d'une réunion destinée à fixer le début de ce mois de jeûne, de partage et de prière, qui se tenait en partie à la grande mosquée de Paris et en visio-conférence.

Mosquées fermées et rassemblements fortement déconseillés

Confinement oblige, les mosquées sont fermées et les retrouvailles familiales fortement déconseillées, pour éviter de propager le coronavirus. Les "musulmans s'y sont préparés, en puisant dans leur foi et leurs traditions les moyens de vivre ce moment important tout en restant chez eux", a assuré le CFCM dans un communiqué. 

Le repas quotidien de rupture du jeûne est traditionnellement un moment convivial voire festif réunissant famille ou voisins. Les musulmans ne pourront pas non plus se rendre dans les mosquées pour les tarawih, les prières nocturnes spécifiques au ramadan. "Les fidèles sont appelés à les effectuer chez eux", rappelle le CFCM.

Le ramadan s'achèvera par l'Aïd el-Fitr, la "fête de la rupture du jeûne", autour du 24 mai.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess