Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : le salon du Tourisme de Paris à son tour annulé

-
Par , France Bleu Paris

Le Salon mondial du Tourisme de Paris a été annulé ce lundi suite aux recommandations du gouvernement pour limiter la propagation du coronavirus. Il devait se tenir du 12 au 15 mars prochain, porte de Versailles à Paris et devait rassembler plus de 100.000 visiteurs.

Le Salon du Tourisme de Paris n'ouvrira pas ses portes cette année par mesure de prévention face à l'épidémie de coronavirus.
Le Salon du Tourisme de Paris n'ouvrira pas ses portes cette année par mesure de prévention face à l'épidémie de coronavirus. © Maxppp - Alain Delpey

Le Salon mondial du Tourisme de Paris, qui devait se tenir du 12 au 15 mars, porte de Versailles à Paris et qui devait accueillir un peu plus de 100.000 visiteurs, a été annulé en raison de l'épidémie de coronavirus, ont annoncé les organisateurs ce lundi.

Cette décision a été prise afin de "respecter les consignes des pouvoirs publics et après concertation de nos clients et partenaires", a indiqué la société Comexposium, qui organise l'événement.

Samedi, le gouvernement avait annoncé que tous les "rassemblements de plus de 5.000 personnes en milieu confiné" seraient "annulés". Le semi-marathon de Paris avait donc été annulé le 1er mars et reporté à une date ultérieure. Le salon de l'Agriculture avait dû, lui, fermer ses portes plus tôt, le samedi au lieu du dimanche soir pour éviter la propagation de l'épidémie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu