Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le salon Miam, le salon de la gastronomie et des produits du terroir annulé à Alès

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Pas de salon Miam cette année à Alès. Le président de la CCI du Gard décide ce lundi d'annuler la 28 édition prévue du 20 au 23 novembre en raison de l'épidémie de coronavirus.

Lors d'une précédente édition du Miam (photo d'archives)
Lors d'une précédente édition du Miam (photo d'archives) © Radio France - Ludovic Labastrou

Eric Giraudier, le président de la CCI du Gard a décidé d'annuler la 28e édition du salon Miam, le salon de la gastronomie et des produits du terroir prévue du 20 au 23 novembre au parc des expos d'Alès. "À la suite des dernières annonces du ministre de la Santé et compte tenu de l'arrêté préfectoral présentant les restrictions appliquées dans le département du Gard dès ce lundi, il est impossible de garantir le maintien du salon aux exposants et partenaires avec le retour économique attendu" écrit la CCI dans un communiqué.

La jauge maximale autorisée de 1.000 personnes ne permet pas d'assurer l'ouverture du salon. En 2019, le salon avait rassemblé plus de 21.000 visiteurs. 135 exposants étaient présents. Chiffre d'affaires estimé : 700.000 euros. 

La CCI envisage des alternatives 

Pour mettre en avant les produits du terroir, la CCI du Gard envisage des alternatives. « Rien ne peut remplacer la convivialité d’un salon, mais nous pouvons utiliser les supports digitaux à notre disposition. C’est pourquoi nous entamons des discussions avec les exposants pour leur proposer un dispositif de communication, notamment sur les réseaux sociaux. Nous allons faire face ensemble. » rappelle Eric Giraudier, le président de la CCI du Gard.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess