Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : le téléphone et le lien numérique pour garder un lien avec les seniors en confinement

-
Par , France Bleu Bourgogne

Les personnes âgées sont les plus sensibles face à l'épidémie de coronavirus, les plus fragiles aussi en cette période de confinement. Le fait de rester seul, isolé et sans contact, peut-être très compliqué. Selon l'OPAD, l'association des seniors dijonnais, il est possible de garder un lien.

Les seniors, particulièrement isolés en cette période de confinement
Les seniors, particulièrement isolés en cette période de confinement © Maxppp - FrankHoermann/SVEN SIMON/picture alliance / SvenSimon/Newscom

Pour freiner la propagation du Covid-19, la France est placée en confinement depuis ce mardi 17 mars. Les déplacements sont réduits au minimum, ainsi que tous rapports physiques : une situation d'autant plus radicale pour les personnes âgées. Lydie Pfander Meny, la présidente de l'OPAD - association des seniors dijonnais, qui compte 2.600 adhérents répond à nos questions. Voici comment préserver le lien social avec nos aînés. 

Suite aux mesures drastiques du gouvernement, le lien est-il rompu avec les seniors de l'association ?

Le lien aurait pu être rompu, mais ce n'est pas le cas. Toutes les activités sont suspendues et la coupure des liens familiaux est aussi très difficile. On trouve donc des solutions, cela passe essentiellement par la numérique. Il y a une représentation contre laquelle il faut lutter : ce n'est pas parce que l'on est senior que l'on a pas de tablette, ni de portable ! Pour les grands seniors, on met en place des appels téléphoniques réguliers, pour garder du lien et savoir comment ils vont. 

Vous gardez donc un lien sur internet ?

Tout à fait, nous allons utiliser notre newsletter deux fois par semaine. Première chose, on va y rappeler les consignes : se préserver, préserver les autres et cette autorisation de déplacements. Nous répertorions des tutoriels (des petites vidéos pour expliquer comment on fait quelque chose, ndlr). On les met sur notre site et sur Youtube aussi, nos adhérents peuvent faire ça tous les jours : yoga, bien-être, mais aussi pour des activités artistiques (peinture, pastel). Par exemple, un de notre responsable sportif va mettre en ligne un tuto de sport par semaine. C'est non seulement pour garder du lien mais surtout pour encourager une pratique, à se téléphoner pour partager : permettre à nos adhérents de se rencontrer, sans sortir de chez eux.

"Notre responsable sportif va mettre en ligne un tuto de sport par semaine" - Lydie Pfander Meny

On va mettre en ligne de nombreux liens pour proposer des activités culturelles gratuites. Une collaboratrice répertorie ces liens qui permettent de voir de chez soi un opéra gratuit, de visiter un musée. On a un atelier d'écriture "écrire sa vie", que l'on va continuer de façon virtuelle, les adhérents  vont continuer à écrire leur texte, et l'animatrice les recevra par e-mail.

Les seniors ne sont donc pas complètement mis à part sur internet ?

Au sein de l'association nous avons organisé des formations pour utiliser les tablettes et les téléphones, pour utiliser les réseaux sociaux. Cela leur permet d'échanger par exemple avec leurs petits-enfants qui sont à l'étranger. Aujourd'hui ces formations deviennent indispensables : ils vont pouvoir poursuivre leurs activités, garder des liens entre eux et avec leur famille. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu