Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le télétravail n'est pas un "mode de garde pour les enfants" selon la FCPE du Pays basque

-
Par , France Bleu Pays Basque

Emmanuel Macron a annoncé la fermeture de tous les établissements scolaires à partir de lundi pour faire face à l'épidémie de coronavirus. Isabelle Delanoë, vice-présidente de la FCPE Pays basque, était invitée de France Bleu Pays Basque ce vendredi matin.

Certains parents vont opter pour le télétravail ces prochains jours.
Certains parents vont opter pour le télétravail ces prochains jours. © Maxppp - Thierry GACHON

Face à l'épidémie de coronavirus, le président de la République Emmanuel Macron a annoncé jeudi soir la fermeture de toutes les crèches, écoles, collèges, lycées et universités à partir de lundi. Etablissements fermés "au moins 15 jours" d'après le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer

Face aux inquiétudes des parents sur la suite de la scolarité de leurs enfants, "On les a rassurés en disant que les établissement mettaient à disposition des portails sur leur site internet, Pronote par exemple, les cours en ligne, exercices, certains établissements établissent des visio-conférences avec leurs élèves." raconte Isabelle Delanoë, vice-présidente de la FCPE au Pays basque, invitée de France Bleu ce vendredi matin à l'occasion d'une journée spéciale à suivre en direct.

Le télétravail n'est pas un "mode de garde"

Si elle estime que le gouvernement "a pris la mesure de l'ampleur de la pandémie", la situation va être "compliquée" quoi qu'il en soit pour les parents d'élèves ajoute Isabelle Delanoë. Laisser les enfants avec les grands-parents n'est pas forcément la solution, puisque les personnes âgées de plus de 70 ans sont appelées à rester à leur domicile.

"Le télétravail ce n'est pas le mode de garde pour les enfants.", estime également Isabelle Delanoë. Elle, espère que les entreprises feront preuve de souplesse face aux demandes des parents. Car si vous devez gardez votre enfant de moins de 16 ans, vous pourrez normalement bénéficier d'un arrêt de travail indemnisé, déclaré par l'employeur sur un site spécialement créé. Cela concernera un des deux parents.Selon l'Assurance maladie, "l’arrêt de travail sera délivré pour une durée de 14 jours calendaires à compter de la date de début de l’arrêt". La FCPE demande une augmentation du délai de prise en charge de la sécurité sociale pour les arrêts supérieurs à 20 jours.

"C'est un peu le cercle infernal" — Isabelle Delanoë

"Emmanuel Macron a annoncé qu'il mettrait des systèmes de garde collectifs, mais uniquement pour les personnels de santé et ceux qui sont visés par la mise en place des mesures sur le coronavirus, donc pour l'instant pas de solution alternative", termine la vice-présidente de la FCPE au Pays basque.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu