Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le village de Claret prêt pour un vote en toute sécurité

-
Par , France Bleu Hérault
Claret, France

En pleine épidémie de coronavirus, le village de Claret (Hérault) est prêt à accueillir le premier tour des élections municipales. L'équipe de la mairie a travaillé ces derniers jours à mettre en place un bureau sécurisé.

A la mairie de Claret, André Cot et son équipe ont dû réadapter les locaux et l"installation des bureaux de vote pour respecter les consignes de sécurité
A la mairie de Claret, André Cot et son équipe ont dû réadapter les locaux et l"installation des bureaux de vote pour respecter les consignes de sécurité © Radio France - Elena Louazon

En pleine période de lutte contre la propagation du Covid-19,  le premier tour des élections municipales a lieu dimanche 15 mars. Des mesures d'hygiène ont été prises dans tout le pays pour limiter les contacts dans les bureaux de vote, avec notamment l'installation d'un point d'eau pour se laver les mains, la mise à disposition de gel hydroalcoolique, et même l'achat de stylos pour émarger. Des mesures qui ont occupé les mairies ces dernières heures, pour mettre en place des bureaux de vote sûrs.

Un parcours balisé

Les contacts doivent être limités au maximum. Des scotchs orange ont été collés au sol pour indiquer une distance minimale de sécurité d'un mètre aux votants. Dès l'entrée du bureau de vote, des gels hydroalcooliques ont été disposés sur une table. "On a eu beaucoup de mal à en trouver, confie André Cot, le maire de Claret. C'est le pharmacien qui a finalement réussi à nous en trouver". Pour éviter d’avoir à toucher les rideaux, les isoloirs ont été retournés. 

Adjoint puis maire de Claret depuis plus de trente ans, André Cot a dû changer les habitudes cette année pour le processus de vote, à commencer par les locaux. "D'habitude on le fait dans une salle beaucoup plus petite, et les gens, c'est un peu la fête. Tout le monde se rencontre, on se serre la main, on s'embrasse, on discute au milieu...c'est un grand moment de convivialité et de démocratie. Donc là on a décidé de le faire plutôt dans la salle polyvalente comme ça on a quand même beaucoup plus d'espace"

Les réflexes des membres du bureau aussi ont dû changer, notamment pendant le contrôlé d'identité. "On fait attention de pas attraper les cartes pour éviter de se transmettre la bestiole", souligne André Cot. Dans une petite ville comme la sienne -1.600 habitants- le système D s'est imposé. "On n'a pas eu le temps d'acheter des centaines de milliers de stylos comme à la mairie de Montpellier. Donc on aura plusieurs stylos, et on a des lingettes désinfectantes, et on désinfectera à chaque fois le stylo"

Un ensemble de mesure qui ralentit le processus de vote. Mais à Claret, il n'y aura pas de second tour. L'adjoint au maire, seul en course, devrait être élu dès ce soir.

La salle polyvalente, plus grande que les locaux habituels, a été réquisitionnée pour être le bureau de vote de Claret - Radio France
La salle polyvalente, plus grande que les locaux habituels, a été réquisitionnée pour être le bureau de vote de Claret © Radio France - Elena Louazon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu