Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les cérémonies du 14 juillet annulées à Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

En raison du contexte sanitaire et l'interdiction des rassemblements de plus de 5.000 personnes toujours en vigueur, la ville de Belfort confirme ce mardi l'annulation du feu d'artifice et du bal populaire le 13 juillet prochain.

Drapeau français (photo d'illustration)
Drapeau français (photo d'illustration) © Maxppp - Maxppp

Il fallait s'y attendre. "Le feu d’artifice et le bal populaire du 13 juillet, ainsi que le défilé militaire et l’apéritif républicain du 14 juillet sont annulés cette année", indique la ville de Belfort dans un communiqué.

C’est un pincement au cœur de ne pouvoir organiser le 14 juillet, mais les efforts fournis par toute la population depuis plusieurs mois pour repousser l’épidémie ne doivent pas être anéantis par des manifestations que ne garantissent pas la santé de tous (Damien Meslot)

Damien Meslot invite toutefois les Belfortains à "pavoiser leur maison pour le 14 juillet prochain, afin de rendre hommage à tous ceux qui ont tenu le pays à bouts de bras au cours des derniers mois".

Cérémonie à huis clos à Bourogne

Une cérémonie militaire sera toutefois organisée au sein du 1er Régiment d’Artillerie de Bourogne le mardi 14 juillet, mais elle ne sera pas ouverte au public. "Elle sera l’occasion de mettre à l’honneur le personnel soignant mobilisé durant la crise sanitaire, et de commémorer le 80e anniversaire de l’Appel du 18 juin 1940". Le maire de Belfort voit dans cette cérémonie "un symbole important pour l'unité nationale".

Rassemblements de plus de 5.000 personnes interdits

L'article 3 du décret du 31 mai prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de Covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire précise qu'"aucun événement réunissant plus de 5.000 personnes ne peut se dérouler sur le territoire de la République jusqu'au 31 août 2020".

Le 13 juin, le conseil d'État avait levé l'interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes, jugeant qu'elle n'était "pas justifiée par la situation sanitaire actuelle lorsque les -mesures barrières- peuvent être respectées".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu