Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : en Meurthe-et-Moselle, les chantiers bénévoles se réinventent

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Organisés tout l'été pour sauvegarder le patrimoine local, ces chantiers bénévoles rassemblent habituellement des volontaires internationaux. A Pompey, près de Nancy, l'association Etudes et Chantiers a dû se réinventer cette année avec des bénévoles nationaux, aux origines variées.

Cinq bénévoles travaillent à la réhabilitation d'une tour du château de l'avant-garde à Pompey
Cinq bénévoles travaillent à la réhabilitation d'une tour du château de l'avant-garde à Pompey © Radio France - Lise Roos-Weil

Sur les hauteurs de Pompey, cinq jeunes s'affairent, pioches et pelles à la main, autour d'un tas de pierres. Les restes de la tour nord du château de l'Avant-Garde, installé en bordure de forêts. "On est en train d'enlever la terre qui s'est accumulée entre les pierres, pour pouvoir ensuite mettre des joints et ainsi consolider la structure", précise Alicia, tout en travaillant minutieusement. C'est le premier chantier pour cette jeune parisienne.

Ces projets menés par l'association Etudes et Chantiers rassemblent habituellement des volontaires internationaux, grâce à un réseau de 150 pays. Mais cette année, à cause du contexte sanitaire, impossible de faire venir ces volontaires. Plusieurs chantiers ont même été annulés. 

Impossible de faire venir les volontaires internationaux

Pour la cinquième année consécutive, le chantier de Pompey a pu se tenir. Dans une version réinventée. "Ça été compliqué mais nous nous sommes appuyés sur un réseau d'associations locales en France" explique Angéline Balland, coordinatrice de l'association

Les bénévoles habitent tous en France et sont d'origines variées.
Les bénévoles habitent tous en France et sont d'origines variées. © Radio France - Lise Roos-Weil

Résultat : les cinq volontaires résident en France et pour la plupart c'est leur premier chantier. "Je trouve ça très important de préserver notre patrimoine, confie Alicia. A cause du coronavirus, j'ai un peu de temps donc je me suis dis que c'était l'occasion de me lancer !"

A cause du coronavirus, j'ai un peu de temps donc je me suis dis que c'était l'occasion de me lancer !

Quatre d'entre eux sont étrangers, arrivés en France il y a moins de deux ans, comme Oumar, Guinéen installé à Nancy. "J'ai trouvé que c'était intéressant de faire la connaissance de nouvelles personnes et d'avoir une expérience de travail supplémentaire", confie-t-il d'une voix mal-assurée, accroupi près de son ouvrage.

Un scénario inespéré pour Angéline Balland : "c'est très intéressant on peut travailler la dimension interculturelle et internationale dans un chantier national, en Lorraine!"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess