Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les conjoints à nouveau acceptés en maternité aux Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Bonne nouvelle pour les couples ! Les conjoints sont désormais acceptés en maternité aux Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc. Leur présence dans le service était strictement interdite depuis le début de la crise du Covid-19.

Les conjoints à nouveau acceptés en maternité aux Hôpitaux du Mont-Blanc
Les conjoints à nouveau acceptés en maternité aux Hôpitaux du Mont-Blanc © Maxppp - Philippe Neu

La règle s'assouplit un peu aux Hôpitaux du Pays du Mont-Blanc. La réorganisation de la maternité permet désormais aux conjoints d'être présents dans le service, ainsi qu'en salle de naissance, en respectant des consignes de sécurité sanitaire. Ce n'était plus le cas depuis le début de la crise du coronavirus. 

Confiné avec la maman 

Pendant le séjour en maternité, "l’accompagnant peut désormais être présent aux côtés de la mère et de l’enfant sous réserve qu'il ne rentre pas à domicile" précise mercredi l'établissement dans un communiqué. Le conjoint devra rester confiné avec la maman sans sortir de la chambre et aucune allée et venue ne sera tolérée. Les simples visites restent interdites. Cet accompagnant pourra également être présent en salle de naissance "sous réserve du respect de règles de sécurité et d’hygiène particulières, et ce dans l’intérêt de la santé de l’enfant et de la mère". 

Respect strict des règles de sécurité

Dans le cas d’une césarienne ou de l’absence d’un accompagnant, l'utilisation de la vidéo pour suivre l'heureux événement à distance reste proposé "dans la mesure du possible", afin de permettre au couple de vivre en direct ce moment. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess