Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : les déménagements impactés en Bretagne

Beaucoup avaient prévu de déménager à la fin du mois de mars. Est-il possible de déménager malgré le confinement ? Du côté des professionnels, on essaie de s'adapter au mieux pour pouvoir reporter dans la mesure du possible. Mais il est préférable d'attendre la fin du confinement.

Déménagement, image d'illustration. Déménagement, image d'illustration.
Déménagement, image d'illustration. © Radio France

Pour certains, le déménagement était prévu de longue date. Mais avec les mesures de confinement, difficile de le maintenir. Pour les locataires qui ne peuvent vraiment pas reporter, des agences immobilières proposent des solutions pour leur permettre de s'installer. "Pour ne pas rentrer en contact avec l'ancien ou le nouveau locataire, on fait l'état des lieux de sortie et d'entrée seul, sans les habitants, et on leur met à disposition les clés à un endroit bien précis pour qu'ils puissent les récupérer", indique Christophe Guéguen, responsable d'une agence immobilière à Quimper. 

Publicité
Logo France Bleu

Concernant les ventes, on essaie de faire au mieux pour tout le monde et de faire perdurer l'activité économique, bien que les règles soient également floues sur la question. "On aimerait pouvoir différer le plus possible les actes de vente post-confinement, mais il faut également répondre aux attentes de chaque client, tout en maintenant la sécurité de nos collaborateurs", lance Vincent Lemée, chargé de communication des notaires de la Cour d’appel de Rennes. Et parmi les options pour se protéger quand la signature des actes notariés est maintenue, il y a la signature électronique. Mais le notaire ajoute que la majorité des clients a décalé les signatures

La plupart des déménageurs professionnels confinés

"Pour ceux qui signent quand même pendant cette période, cela ne résout pas la question des déménagements pour laquelle on n’a pas de réponse claire", ajoute le notaire. Il est effectivement difficile de respecter les gestes barrières lors d'un déménagement comme l'explique Valérie Planchard, directrice des Déménagements Le Floch à Saint-Divy (Finistère). "Il faudrait fournir masques, gants, gels aux déménageurs, respecter les barrières de sécurité sanitaire, mais c'est impossible d'avoir un mètre de distance dans les cabines de camion", souligne-t-elle. 

Dans son entreprise, comme la plupart des autres sociétés de déménagement, tous les déménageurs sont confinés chez eux et les camions sont garés au dépôt. Des services sont néanmoins proposés pour les futurs déménagements. "On peut faire des visites en visio, c'est-à-dire que les clients nous montrent le contenu de chaque pièce pour que l'on puisse faire un inventaire des meubles et d'estimer le nombre de cartons pour leur faire un devis", ajoute Valérie Planchard. 

Dans le cas où le déménagement ne peut pas être reporté, veillez à respecter les gestes barrières

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu