Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les derniers membres de la famille bloquée en Egypte rentrent en Dordogne

-
Par , France Bleu Périgord

Les deux derniers membres de la famille installée à Lalinde, en bergeracois en Dordogne, qui étaient bloqués en Egypte depuis près d'un mois ont pu quitter Le Caire et rentrer en France. Leur croisière sur le Nil avait viré au cauchemar après la découverte de cas de coronavirus au sein de l'équipage

Un avion rapatrie des Français de l'étranger - illustration
Un avion rapatrie des Français de l'étranger - illustration © Maxppp - Maxppp

Voilà une excellente nouvelle... Les deux derniers membres de la famille périgourdine originaire de Lalinde, bloqués en Egypte depuis début mars ont enfin pu rentrer chez eux !

Ce mardi, la grand-mère et sa fille qui étaient encore retenues dans un hôtel du Caire ont enfin pu prendre l'avion direction Paris, puis ce mercredi un TGV pour Bordeaux, avant de rejoindre Lalinde en bergeracois.

Au total, sept membres de cette famille lindoise ont été confinés sur un bateau de croisière sur le Nil, à Louxor quand des membres de l'équipage ont été testés positifs au coronavirus. C'était aux alentours du 7 mars.

Des séquelles à prévoir

Cinq membres ont ensuite pu rejoindre rapidement la France après cinq jours passés confinés sur le bateau. Mais pas la grand mère de 70 ans et sa fille de 45 ans, malades, et qui ont été d'abord exfiltrées vers un hôpital militaire dans le nord du pays, avant d'être logées dans un hôtel du Caire pendant une semaine. Après leur guérison et deux tests successifs négatifs au coronavirus, ils ont pu embarquer pour la France. 

Tout le monde a enfin rejoint la France se réjouit Katya, rentrée depuis trois semaines en France... et impatiente de retrouver sa maman et sa soeur.

"Ca y est, l'histoire est finie pour nous. Maintenant, je pense qu'il y aura des séquelles. Parce que cela a été 25 jours de séparation, de déchirure, le fils de ma sœur a été séparé de sa maman pendant 25 jours. Aujourd'hui, on est dans un autre monde. Mais c'est mon anniversaire ce mercredi, c'est le plus beau cadeau au monde que l'on pouvait me faire, ma maman et ma sœur" dit Katya.

La famille tient à remercier les médias français, mais aussi le député du Périgord vert Jean-Pierre Cubertafon pour leur aide pendant cette épreuve.

Katya, rentrée depuis 3 semaines en France, impatiente de retrouver sa maman et sa soeur

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu