Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - Les éboueurs face à la pandémie, "les gens nous reconnaissent enfin"

Les éboueurs, eux aussi, sont en première ligne face à la pandémie. Le service de ramassage des ordures est maintenu dans les villes ligériennes. Certains agents vont au travail la peur au ventre mais tous assurent leur mission pour le bien-être des habitants.

Les éboueurs face à la crise du coronavirus
Les éboueurs face à la crise du coronavirus - France 3

Les éboueurs, oui, on en parle de temps en temps : "les Français nous voient quand il y a une grève", des mouvements sociaux qui font râler, mais en ce moment ces agents qui ramassent nos poubelles obtiennent enfin la reconnaissance qu'ils méritent explique Rachid Mimoumi, leur porte-parole syndical FO à Nantes : "les gens nous applaudissent lors des tournées, ils ouvrent leurs fenêtres pour nous remercier". 

Pour une sécurité maximale, les horaires de travail ont été adaptés. Pendant les collectes,deux hommes sont dans la cabine du camion-benne, le troisième suit en voiture, avec tout l'équipement de protection nécessaire. Jean-Luc Pichot est le représentant CGT des éboueurs du Mans : "ils s'engagent sans réfléchir, ils le font pour le bien du collectif". 

Dans certains quartiers, en raison du confinement, il y a davantage d'ordures ménagères, ce qui rend plus que jamais utile le maintien des collectes. 

Une fois la crise sanitaire passée, les organisations syndicales du secteur espèrent bien que le métier sera revalorisé et que personne n'oubliera le travail effectué par les éboueurs en pleine pandémie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu