Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les entreprises basques fortement impactées par la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Pays Basque

La chambre de commerce et d’industrie du Pays basque a publié sa troisième étude d’impact économique depuis le début de l’épidémie de coronavirus. Sans surprise, les entreprises interrogées sont fortement touchées.

La CCI Bayonne Pays Basque a sondé ses adhérents
La CCI Bayonne Pays Basque a sondé ses adhérents © Radio France - Céline Arnal

Les entreprises basques subissent de plein fouet la crise sanitaire. La chambre de commerce et d’industrie du Pays basque a publié ce lundi sa troisième étude d’impact économique, depuis le 13 mars et le début de l’épidémie de coronavirus. Résultat : 73% des entreprises interrogées ont dû fermer, et 18% notent un fort impact sur leur activité, soit un total de 91% de ces entreprises impactées par la crise sanitaire. 

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Cela touche tous les secteurs d'activité, mais certains connaissent malgré tout d'importantes difficultés, notamment les TPE. En effet, celles-ci ont très peu de trésorerie et, en dépit des aides du gouvernement et faute de pouvoir avoir des rentrées d'argent rapidement, voient leurs liquidités fondre.

Des risques psychosociaux

Mais un autre secteur subit cette crise de plein fouet : celui de l’hôtellerie et de la restauration. D’autant qu’on ne sait pas quand tous ces établissements pourront rouvrir et que la saison estivale s’annoncent, elle aussi, très compliquée.

Beaucoup de questions, beaucoup d’inquiétudes des chefs d'entreprises, à tel point que la CCI du Pays basque travaille sur une cellule d’aide psychologique nationale pour les chefs d’entreprises, qui pourraient tout perdre. Il y a donc de vrais risques psychosociaux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess