Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les forces de l'ordre veillent plus que jamais au confinement

-
Par , France Bleu Berry

30.000 contrôles dans le département du Cher, depuis le début du confinement et 1.500 procès-verbaux dressés pour non respect des règles de sortie, soit 5 %. Les forces de police et de gendarmerie veillent plus que jamais au grain.

A Bourges, les policiers passent une bonne partie de leur temps à contrôler le respect du confinement
A Bourges, les policiers passent une bonne partie de leur temps à contrôler le respect du confinement © Radio France - Michel Benoit

Ces contrôles représentent environ 80 % du travail des policiers à Bourges. Ils sont d'autant plus importants que le retour du beau temps inciterait à un certain relâchement sur le respect des règles de confinement : " On constate que les gens prennent l'habitude de sortir un peu plus, décrit Bob, responsable du groupe de sécurité de proximité au commissariat de Bourges. Le soleil les pousse à sortir un peu plus. On fait preuve de discernement, mais si vous sortez plusieurs fois par jour et qu'on vous contrôle, vous n'y couperez pas. Ce sera l'amende. C'est bien stipulé depuis trois semaines, on reste dans un rayon d'un kilomètre autour de son domicile, et on ne sort pas plus d'une heure. Ceux qui sortent plusieurs fois pour faire des petits achat,s c'est tolérance zéro." 

Attestation de déplacement provisoire et carte d'identité obligatoires pour se déplacer par les temps qui courent.
Attestation de déplacement provisoire et carte d'identité obligatoires pour se déplacer par les temps qui courent. © Radio France - Michel Benoit

Les policiers se mettent en place près du rond-point de la place Malus, à Bourges. Il est 15H15. Attention à cocher la bonne case sur l'attestation de déplacement provisoire et à indiquer la bonne heure ! Certains automobilistes, placent carrément leur attestation et leur carte d'identité sur le pare-brise : " C'est une très bonne chose. Cela nous facilite le contrôle, explique ce fonctionnaire de police. Ainsi, on ne doit pas toucher les documents. c'est mieux pour tout le monde."  

N'oubliez pas de rédiger votre attestation de déplacement provisoire si vous sortez de chez vous.
N'oubliez pas de rédiger votre attestation de déplacement provisoire si vous sortez de chez vous. © Radio France - Michel Benoit

Une voiture à 200 mètres tourne à gauche pour éviter les fonctionnaires. Elle sera tout de même arrêtée : " Nous avons un équipage pour le contrôle et un deuxième équipage qui reste à proximité, explique le commandant David Berthomier, chef d'état major au commissariat de Bourges. Un appel radio pour donner l'alerte et la voiture de la BAC (Brigade Anti Criminalité) qui n'était pas loin a pu l'intercepter. Effectivement, le chauffeur de cette voiture n'avait pas d'attestation." Ce sera donc 135 euros d'amende. 200 euros si vous êtes en récidive dans les quinze jours. Ces attestation sont maintenant disponibles par voie dématérialisée. Attention, un seul passager par voiture, sauf explication valable... Pas question non plus d'aller faire ses courses à plusieurs ou plusieurs fois par jour ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu