Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les maires d'Île-de-France ont reçu un "kit d'information" pour informer leurs administrés

-
Par , France Bleu Paris

L'Agence régionale de Santé a transmis ce mercredi un "kit d'information" pour les maires d'Île-de-France. Objectif ne plus les laisser démunis face aux questions de leurs administrés.

Les maires sont très sollicités par leurs administrés. Image d'illustration.
Les maires sont très sollicités par leurs administrés. Image d'illustration. © Radio France - Richard BRUNEL

Les maires en deuxième ligne après les soignants face au coronavirus. De plus en plus sollicités par leurs administrés au sujet des mesures à prendre et des directives à suivre, alors que la maladie semble gagner progressivement la France. 

Pour aider le élus, l'Agence régionale de santé leur a transmis ce mercredi un "kit d'information" sur le coronavirus. Ce document synthétise les informations et les conseils du gouvernement pour "poser clairement les termes et permettre aux élus de diffuser une information fiable". 

Des interrogations à l'approche de la rentrée 

L'objectif est d'aider les élus à lutter contre les rumeurs qui se répandent de manière incontrôlée sur les réseaux sociaux, un document important à l'approche de la rentrée scolaire. 

"Nous devons donc apporter des réponses, en diffusant une information en phase avec l'Education nationale et uniformisée à l'échelon local, avec le plus de clarté possible", le président de l'AMIF et maire d'Evry-Courcouronnes dans l'Essonne. 

Et l'élu de conclure, comme une mise en garde "à deux semaines des élections municipales, il ne faudrait surtout pas que le sujet s'invite de la plus mauvaise façon dans la campagne". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess