Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les Restos du Cœur s'organisent pour maintenir dans la durée leur aide alimentaire

-
Par , France Bleu Maine

Les Restos du Coeur annoncent l'ouverture partielle de près de la moitié de ses centres en Sarthe. La distribution des denrées alimentaires se poursuit grâce à l'aide spontanée de jeunes qui remplacent les bénévoles plus âgés. L'association s'organise pour tenir pendant la durée du confinement.

Pendant le confinement, les Restos du Coeur distribuent des "colis de dépannage" (photo d'illustration)
Pendant le confinement, les Restos du Coeur distribuent des "colis de dépannage" (photo d'illustration) © Radio France - Nicolas Crozel

L'aide alimentaire fournie par les Restos du Coeur est maintenue pendant le confinement. L'association annonce ce vendredi 20 mars l'ouverture "en activité réduite" de six centres dont deux dans l'agglomération du Mans (sur 13 habituellement). 

  • Oizé
  • La Suze
  • Saint Calais
  • Bonnétable
  • Le Mans, quartier du Miroir (lundi, mardi et jeudi après-midi)
  • Coulaines, place d'Arcachon (chaque mardi et jeudi matin) 

Contrairement à d'habitude, les bénéficiaires des Restos du Coeur n’ont plus le choix des produits à emporter. Les bénévoles leur préparent des paquets en fonction de la taille des familles puis les déposent sur une table pour n’avoir aucun contact avec eux. Ces derniers ne se croisent pas : l’entrée est différente de la sortie. Et au sol, des repères sont fixés pour que chacun respecte bien au moins un mètre de distance avec la personne qui suit et celle précède. Bien sûr, précise l’association, les bénéficiaires et les bénévoles peuvent continuer à se parler. C’est très important. Cela fait partie de l’aide habituelle. A condition de respecter ces consignes de prudence : les mesures "barrières" : distance, lavage des mains. 

Le renfort spontané de jeunes bénévoles

Si les Restos du cœur peuvent ainsi assurer cette continuité, c’est en grande partie grâce à un renfort de jeunes bénévoles. Les plus anciens restant chez eux par prudence. L’association se dit "très touchée" par cette aide spontanée : "un incroyable élan de solidarité". Les Sarthois, écrit-elle, "ont un grand cœur". Les Restos prévoient d’organiser, là aussi par précaution, une rotation des bénévoles dans les six centres qui restent partiellement ouverts. L'association précise que les maraudes sont maintenues et que son hôtel social reste ouvert. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu