Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les vacances déconfinées vont profiter au Béarn et à la Bigorre

-
Par , France Bleu Béarn Bigorre

Depuis une quinzaine de jours, les réservations de logements et de séjours de vacances explosent, il y a bien sûr un effet retard à cause du confinement mais pas que. Les Français veulent redécouvrir leur pays et profiter du calme et de l'espace et c'est très positif pour le Béarn et la Bigorre.

Les Pyrénées Béarnaises depuis les crêtes d'Issarbe
Les Pyrénées Béarnaises depuis les crêtes d'Issarbe © Radio France - Marie line Napias

Selon le site Airbnb, les réservations ont augmenté de 40% au plan national pour ces vacances d'été. Dans le top 5 des départements les plus prisés il y a le Jura, la Dordogne et l'Ardèche. Le Béarn et la Bigorre ne sont pas dans ce top 5 mais les Pyrénées-Atlantiques et les Hautes-Pyrénées enregistrent une progression de 160% par rapport à l'an dernier. 

Les Pyrénées-Atlantiques sont même le premier département français en nombre de réservations domestiques sur les 15 derniers jours : 6.240. Huit Français sur dix passeront leurs vacances en France et souvent pas très loin de chez eux. Ils recherchent des logements indépendants, et même des villas avec piscine. 

Des espaces de randonnées pour oublier le confinement
Des espaces de randonnées pour oublier le confinement © Radio France - Marie line Napias

L'offre des gîtes de France correspond parfaitement aux attentes des Français déconfinés

En mai dernier, les réservations dans les Pyrénées-Atlantiques étaient en retard de 38%, le retard n'est plus que de 10%. La côte est toujours aussi recherchée mais il y aussi de la demande pour la campagne et la montagne. Ce qui est nouveau, c'est la très forte demande pour la première quinzaine de juillet et la dernière semaine d'août. Si le niveau de réservation reste le même que d'habitude entre la mi-juillet et la mi-août, ce sera une excellente année. On note l'absence des Parisiens et l'arrivée de nouveaux clients qui viennent notamment de Nouvelle-Aquitaine et d'Occitanie, certains habitants du littoral semblent vouloir éviter le tourisme de masse et trouver de l'espace en montagne. En revanche, c'est plus calme pour les réservations en arrière saison. Peut-être la crainte d'une nouvelle vague de l'épidémie ? 

Hélène Contou-Carrère directrice des gîtes de France dans les Pyrénées-Atlantiques

Dans les Hautes-Pyrénées, les gîtes de France sont plus réservés ; en temps normal, les taux de remplissage atteignent 80% en juillet et 95% en août, mais actuellement entre la mi-juillet et la mi-août on n'est qu'à 75% de réservations. Mais là aussi, ce qui est recherché c'est le grand air, des granges et des maisons avec piscine. 

C'est la reprise aussi pour les agences de voyage

De nombreuses agences de voyage sont encore fermées et ne reçoivent que sur rendez-vous, mais justement le téléphone a recommencé à sonner. À l'agence "Terres évasion" à Pau et à l'agence "Tui store" de Lons, il y a du travail. Les Béarnais rêvent de tourisme en France ou en Europe, la Corse est très demandée et en Béarn comme pour Airbnb ou les gîtes de France : des maisons avec piscine. Les quatre salariés ne sont plus qu'à 10% de chômage partiel. 

Sandrine Lefevre responsable des agences "Terre évasion" à pau et "Tui store" à Lons

Choix de la station

À venir dansDanssecondess