Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les vide-greniers toujours à l'arrêt en Nord Franche-Comté

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

L'épidémie du coronavirus les avait arrêté net. Les vide-greniers et brocantes peuvent se tenir depuis le déconfinement en nord Franche-Comté mais aucun organisateur n'ose se lancer. Ce dimanche 5 juillet, aucun vide-grenier ne se tiendra en Nord Franche-Comté.

Le temps des brocantes et des vide-greniers n'est pas encore revenu en nord Franche-Comté malgré le déconfinement
Le temps des brocantes et des vide-greniers n'est pas encore revenu en nord Franche-Comté malgré le déconfinement © Maxppp - Christian Watier

La pandémie avait rendu impossible l'organisation des brocantes et vide-greniers. Ils sont à nouveau autorisés depuis le 2 juin et le début du déconfinement mais depuis personne n'a pris le risque d'en organiser. Ce dimanche ne dérogera pas à la règle. La liste est longue. A Voujeaucourt, Seloncourt, Courtelevant, Lachapelle sous Rougemont ou encore Sévenans, il n'y aura pas de vide-greniers ce dimanche 5 juillet. Ils ont tous été annulés.

Sévenans ne veut prendre aucun risque

A Sévenans qui devait accueillir jusqu'à 200 exposants et 3 000 personnes, le comité des fêtes Sports et Loisirs, organisateur de l'événement, n'a voulu prendre aucun risque. " De notre responsabilité, on ne voulait pas mettre en danger les gens par rapport à la crise sanitaire sachant que le virus est encore présent. On a été touché sévèrement, il était de  bon ton d'annuler nos manifestations pour au moins jusqu'après les vacances. Tant qu'on n'aura pas trouvé une solution pour combattre efficacement ce virus, je pense qu'il faut quand même rester très très prudent pour éviter d'être à nouveau confiné et remettre en péril l'économie de notre pays", explique le président David Grandvoinet. Le vide grenier rapporte chaque année prés de 2 000 euros au comité des fêtes de Sévenans.

Un arrêté municipal à Seloncourt

A Seloncourt, ce sont 1 200 euros qui ne rentreront pas dans les caisses après l'annulation du vide grenier sur la place principale. C'est une décision de la mairie par arrêté municipal qui concerne toutes les manifestations d'ici la rentrée. L'association les Amis du Vieux Seloncourt qui organise ce vide-grenier comprend la position des élus. "On avait tous nos gens de l'association, un noyau, qui s'occupaient des placements et de la sécurisation de la place mais cette fois-ci on ne pouvait rien faire. En dernière minute, on aurait pu faire quelque chose de rapide, rajouter des espaces entre chaque emplacement de stand matérialisé par des places de parking mais ça n'a pas été autorisé", indique le président Pierre Rérat de l'association organisatrice. Le vide-grenier de Seloncourt attire chaque année entre 80 et 100 exposants. Il n'avait jusque là jamais été annulé.

Rendez-vous à Méziré le 9 août

Pour le retour des vide-greniers en nord Franche-Comtré, les chineurs devront patienter jusqu'au dimanche 9 août. C'est le club de foot de l'AS Méziré-Fesches qui organisera le premier d'entre eux depuis le déconfinement. Il aura lieu au complexe sportif Robert Demuth de 6h à 18h. D'ici là, il faudra se contenter des marchés aux puces. Celui de Belfort par exemple reprend ce dimanche 5 juillet en vieille ville.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess