Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : messe de Pâques maintenue mais chamboulée à Nancy

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

En ce week-end de Pâques, les offices religieux peuvent se dérouler avec des contraintes sanitaires strictes pour accueillir les fidèles. Pour cette messe du dimanche, gestes barrières et gel hydroalcoolique sont de rigueur dans les églises de Nancy.

 La messe se tient ce dimanche matin à l'Eglise Saint-Pierre de Nancy alors qu'habituellement, elle a lieu le samedi soir.
La messe se tient ce dimanche matin à l'Eglise Saint-Pierre de Nancy alors qu'habituellement, elle a lieu le samedi soir. © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Contrairement à l'année dernière, cette année, les fidèles peuvent se rendre à l'église pour célébrer les fêtes de Pâques. Les édifices religieux de Nancy accueillent du public dans le respect d'un protocole sanitaire.  

Gel hydroalcoolique de rigueur avant de "communier"
Gel hydroalcoolique de rigueur avant de "communier" © Radio France - Mélanie Kuszelewicz

Messe aménagée

Avec la pandémie, la fête connaît quelques ajustements cette année. Habituellement la messe de la "vigile pascale" a lieu le samedi soir. Cette année elle est décalée à 6H30 du matin à l'Eglise Saint-Pierre de Nancy en raison du couvre-feu. A l'intérieur de l'église, les chaises sont espacées, chaque personne doit se laver les mains à l'entrée et avant de prendre l'hostie et le port du masque est évidemment obligatoire. "On aimerait bien ne pas avoir de masque et s'embrasser pour se souhaiter la fête mais on ne le fera pas, on se salue et puis voilà" commente en souriant le père Jacques Bonbardier, curé de l'église Saint-Pierre à Nancy. 

"Pâques c'est le centre de l'année" 

C'est un soulagement pour de nombreux croyants car Pâques, qui célèbre la résurrection du Christ, est l'une des fêtes les plus importantes de l'année dans la religion chrétienne. "C'est le centre de l'année. C'est notre grande fête" explique le curé. "On est très heureux que ça puisse se produire" se réjouit Marie-Renée, fidèle de la paroisse. Pâques est également le moment où les adultes se font baptiser. Cette année les "catéchumènes" sont 28, de 16 à 64 ans dans le diocèse de Nancy.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess