Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus - Mise à l'abri de 230 migrants en errance vers la porte de la Villette à Paris

-
Par , France Bleu Paris

Une opération de police a eu lieu ce vendredi matin vers la porte de la Villette à Paris. Près de 230 migrants en errance ont été mis à l'abri principalement dans des hôtels parisiens, indique la préfecture de la région Ile-de-France.

Evacuation de migrants à Paris (illustration)
Evacuation de migrants à Paris (illustration) © Maxppp - Alexis Sciard

Près de 230 migrants ont été repérés vers la porte de la Villette ce vendredi matin par la police qui les a mis à l'abri dans deux hôtels parisiens, indique la préfecture de la région Ile-de-France.

Ces migrants, principalement des hommes seuls, vivaient en errance dans les rues. Ces hommes, presque tous Afghans, étaient connus des associations qui font régulièrement des maraudes. Ils affirmaient dormir dans les quartiers parisiens de Belleville et de La Chapelle, ou encore à Saint-Denis. Deux mineurs pris en charge par la Mairie de Paris ainsi qu'une famille de trois personnes.

Selon Pierre Henry, directeur général de France terre d'asile, une association qui a participé à la mise à l'abri, beaucoup de ces migrants sont ressortis des gymnases où ils avaient été hébergés lors d'une précédente opération.

Fin mars 2020, dans le cadre du confinement général et pour lutter contre la propagation du Covid-19, un bidonville avait été démantelé à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), tout près de la Porte de la Villette, et 732 personnes avaient été orientées vers des gymnases ou des hôtels. 

La semaine dernière, a souligné la préfecture, 57 personnes installées le long du Canal de l'Ourcq, à cheval sur Paris et la Seine-Saint-Denis, ont été mises à l'abri.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess