Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : la double casquette de Guy Lefrand, maire d'Evreux et médecin urgentiste

Comment s'est déroulé le premier mois de confinement à Evreux, quels défis a-t-il fallu relever, comment les habitants traversent-ils cette période ? Le maire d'Evreux, Guy Lefrand, a répondu à nos questions ce 17 avril.

Guy Lefrand, médecin urgentiste et maire d'Evreux, dans l'Eure.
Guy Lefrand, médecin urgentiste et maire d'Evreux, dans l'Eure. © Radio France - Laurent Philippot

Le maire Les Républicains d'Evreux, dans l'Eure, Guy Lefrand, était notre invité ce vendredi 17 avril. Il vit la crise sur les deux fronts puisqu'il est aussi médecin urgentiste dans une clinique. 

Les journées sont donc bien remplies pour l'élu. "C'est une question d'organisation, dit-il, je passe deux gardes de 24 heures par semaine aux urgences et le reste à la mairie et à la région." Guy Lefrand a toujours continué à être médecin : "c'est fondamental dans la période actuelle, ça permet de savoir précisément ce qu'il se passe."

Attention à ne pas se négliger

Dans la clinique où il travaille, le maire d'Evreux fait le même constat que de nombreux médecins : les gens viennent moins pour des urgences classiques, et négligent parfois leurs problèmes de santé. "On commence à voir des patients qui ont des problèmes graves car ils ont trop attendu," regrette-t-il. Afin de gérer en parallèle les suspicions de cas de Covid, l'établissement a mis en place une double chaîne. 

Les gens ont l'impression que rien d'autre ne compte. L'autre jour une patiente s'est excusée de venir nous embêter avec un infarctus, il a fallu lui expliquer que c'était elle la priorité. 

Il y a deux EHPAD municipaux à Evreux, avec au moins 10 décès dans l'un dus au Covid-19. Le gouvernement incite à rendre possible les visites des résidents. Guy Lefrand comprend qu'il soit difficile de ne pas pouvoir aller voir des proches, "mais il faut penser aux autres patients et aux soignants."

Le confinement se passe bien

Dimanche dernier, une vidéo a beaucoup circulé montrant un rassemblement dans le quartier de la Madeleine, avec des rodéos à moto. Depuis la situation s'est calmée, selon le maire. Le rodéo a eu lieu en réaction à l'interpellation d'un dealer par la police nationale. 

Guy Lefrand assure que le confinement se passe plutôt bien à Evreux, même si comme ailleurs, on constate un certain relâchement depuis quelques jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess