Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : pas de nouvelles restrictions dans la métropole lilloise avant 10 jours

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

Le Premier Ministre Jean Castex a annoncé ce jeudi matin à la maire de Lille Martine Aubry et au président de la MEL Damien Castelain qu'il n'imposera pas de nouvelles restrictions dans la métropole lilloise avant le samedi 10 octobre, le temps de voir si les mesures déjà en oeuvre sont efficaces.

Le Premier ministre n'imposera pas de nouvelles restrictions avant le samedi 10 octobre
Le Premier ministre n'imposera pas de nouvelles restrictions avant le samedi 10 octobre © Radio France - Eric Turpin

Martine Aubry, la maire de Lille et Damien Castelain, le président de la Métropole Européenne de Lille, ont reçus ce matin à Matignon l'engagement du Premier Ministre qu'il n'y aurait pas de nouvelle mesure prise pour lutter contre l'épidémie de Covid d'ici au samedi 10 octobre. La maire de Lille explique que Jean Castex "nous laisse 15 jours à partir de samedi dernier [23 septembre, date d'entrée en vigueur des restrictions] , c'est-à-dire encore 10 jours, pour vérifier si les mesures qui avaient été prises par le gouvernement, ont porté leurs fruits, c'est-à-dire une réduction du taux d'incidence". 

Martine Aubry en appelle à la responsabilité de chacun pour ne pas avoir à fermer les bars et les restaurants

En clair, pas de nouvelles restrictions à attendre donc dans les dix prochains jours mais la maire de Lille en appelle à la responsabilité de chacun: "Respectons les règles pour ne pas arriver à ce que nous ne voulons absolument pas, qui serait la fermeture des bars et des restaurants comme cela a été fait à Marseille.". Elle s'engage à communiquer, avec le président de la MEL, pour rappeler à tous les messages de prudence. 

La maire de Lille insiste sur la situation très difficile aujourd'hui de Lille et de la métropole: "Force est de constater que la situation à Lille et dans la métropole lilloise est extrêmement difficile. On a un taux d'incidence extrêmement lourd, et aussi un tôt important qui touche les personnes âgées, même si nos hôpitaux tiennent le coup en terme de lits de réanimation. Nous sommes tous d'accord pour dire qu'il faut suivre au jour le jour et être capable de prendre des mesures complémentaires si elles s'avéraient nécessaires." La maire se dit extrêmement inquiète de la situation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess