Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : près d'un million de téléconsultations médicales par semaine en avril

-
Par , France Bleu

Le nombre de téléconsultations médicales se stabilise en avril, après une augmentation spectaculaire en mars. Selon les chiffres transmis par l'Assurance maladie ce jeudi, on en dénombre désormais près d'un million par semaine en France.

Le nombre de téléconsultations explose avec l'épidémie de coronavirus (illustration).
Le nombre de téléconsultations explose avec l'épidémie de coronavirus (illustration). © Maxppp - Yves SALVAT

Le nombre de téléconsultations n'en finit pas d'augmenter avec l'épidémie de coronavirus. Selon les chiffres avancés par l'Assurance maladie ce jeudi, on en dénombre près d'un million par semaine, ce qui représente un quart des consultations médicales.

De 10.000 téléconsultations début mars à près d'un million aujourd'hui

En effet, début avril, 999.000 téléconsultations ont été pratiquées. Ce chiffre est même monté à 1.075.000 la semaine suivante, avant de redescendre à 916.000 la semaine dernière. Pour comparaison, il y a un mois, début mars, on comptait 10.000 téléconsultations par semaine.

Doctolib, le leader dans ce domaine en France, voit également cette tendance s'accentuer. Le site compte déjà deux millions et demi de téléconsultations depuis le début de l'épidémie, soit 100.000 par jour. C'est 100 fois plus qu'il y a un mois. Selon Doctolib, ce sont 800.000 patients qui ont expérimenté pour la première fois ce dispositif.

Dans la très grande majorité des cas (80%), ces consultations ont été réalisées par des médecins généralistes, d'après l'Assurance maladie. Près d'un libéral sur deux y a en effet eu recours mi-avril, contre à peine 2% début mars. Rappelons que ces actes médicaux sont remboursés par la sécurité sociale depuis septembre 2018.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess