Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Coronavirus : confiné chez lui près de Toulouse, il court un marathon sur son balcon

-
Par , France Bleu Occitanie

Faire du sport malgré le confinement. Un habitant de Balma (Haute-Garonne) a couru plus de 42 km sur son balcon mercredi.

Elisha Nochomovitz a couru 42 km sur son balcon.
Elisha Nochomovitz a couru 42 km sur son balcon. - Capture d'écran Twitter.

Oui, on peut faire du sport même quand on est confiné : Elisha Nochomovitz en apporte la preuve. Cet habitant de Balma a couru un marathon sur un balcon de 7 mètres de long. 

Elisha : "J'ai amusé les voisins"

Elisha nous raconte ce défi qu'il s'est lancé, à défaut de courir un vrai marathon : "A la base, j'étais inscrit pour les marathons de Barcelone et Paris. J'ai fait ma préparation. Quand ils ont été annulés, j'étais bien préparé. Je me suis dit j'ai un balcon de 7 mètres, alors pourquoi pas ?" 

En soutien au personnel médical

On peut faire du sport à la maison. Et le second message, il est pour les gens qui nous soignent : "Le personnel médical fait un boulot extraordinaire. Ils ont énormément rigolé, ça m'a donné de la force toute la journée. J'aurais pu très bien courir autour de la maison mais j'ai préféré le faire sur mon balcon. Le message, il y en a beaucoup qui le prennent pas au sérieux."

Les coulisses d'un chrono anecdotique

Son temps ? 6h48, loin des temps habituels. Ce n'était pas l'objectif explique Elisha, qui a déjà 36 marathons dans les jambes : "Le chrono lui est anecdotique. J'ai une référence à 3h32. J'avais peur que les voisins tapent à la porte. Mais je les ai amusés, ils m'ont regardé tout l'après-midi courir comme un petit chien !"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu