Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Coronavirus : reconfinement en France à partir de vendredi, jusqu'au 1er décembre
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : quatorze décès dans un Ehpad de Salbris, de nombreux résidents et personnels malades

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu Berry

La préfecture du Loir-et-Cher indique que quatorze résidents sont morts du coronavirus depuis le 1er mars au sein de l'établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes de Salbris. Le directeur de cet Ehpad est malade et sept salariés sont contaminés, des renforts extérieurs sont arrivés.

Les visites sont interdites dans les Ehpad, comme ici à Roye
Les visites sont interdites dans les Ehpad, comme ici à Roye © Radio France - Claudia Calmel

La situation est toujours très tendue à l'Ehpad de Coinces, à Salbris, dans le Loir-et-Cher. La préfecture fait état de "quatorze décès depuis le 1er mars" dans cette maison de retraite médicalisée, et porte "une attention particulière [sur cet Ehpad] au regard des difficultés constatées (maladie du directeur, absence de personnels)." 

Sept personnels et dix-neuf résidents contaminés

En effet, un dépistage du Covid-19 a été effectuée la semaine dernière sur tous les résidents et cette semaine sur les personnels de l'Ehpad volontaires (résultats en attente). A ce stade, sept personnels ont été testés positifs au coronavirus. Et dix-neuf résidents font l'objet d'une surveillance et d'un suivi renforcé. Cinq d'entre eux qui ne présentent plus de symptômes vont pouvoir être déconfinés progressivement dans les prochains jours et rejoindre leurs chambres.

Des renforts extérieurs sont arrivés

Des renforts ont donc été mobilisés pour aider cet établissement à faire face à l'épidémie : "ces renforts sont issus de la réserve sanitaire, notamment des infirmiers" et deux directeurs d'Ehpad à proximité, ainsi que l'équipe d'hospitalisation à domicile du Loir-et-Cher.

"Un directeur des soins de plus a été mis à disposition par le centre national de gestion", ajoute la préfecture. La commune de Salbris a également réservé des logements pour les soignants de ce Ehpad et l'équipe d'hygiène hospitalière de l'hôpital de Blois apporte aussi son aide.

L'agence régionale de santé avait déjà alerté le 27 mars sur la situation tendue au sein de l'Ehpad de Coinces, à Salbris, et fait état de dix décès. Le fils d'un résident, habitant le Loiret, avait témoigné de son inquiétude le 1er avril dernier sur France Bleu, indiquant ne plus avoir de nouvelles de son papa depuis plusieurs jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess