Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : quel déconfinement pour les sportfs amateurs ?

-
Par , France Bleu Vaucluse

Quant il a présenté le programme du déconfinement le premier ministre a bien sur évoqué les sports. Les clubs pros voient leurs saisons stoppées en plein élan mais le sports ce sont aussi les pratiques amateur et loisir, deux secteurs où la reprise paraît difficile.

Ballons de football
Ballons de football © Radio France - Philippe Paupert

La pratique amateur représente beaucoup de monde. En Vaucluse, l'Avenir club avignonnais compte 38 équipes de foot et 650 licenciés. Pour eux, les championnats sont terminés et même pour les plus petits, les U6 par exemple, la reprise ne se fera pas avant septembre dans le meilleur des cas.

Même pour les plus petits, la saison est terminée

Les 500 licencies de l'Avignon le Pontet Athlétisme aimeraient pourvoir reprendre leurs activités, faire des tours de piste ne devrait pas représenter de danger mais les responsables sont très prudents et attendent des consignes claires de la part de la fédération. La seule info officielle c'est que la validité des licences sera prolongée jusqu'à fin octobre. En revanche il se pourrait que l'accompagnement scolaire des enfants inoccupés puisse s’envisager, mais là aussi on ets encore dans le flou.

Les mini motards au paddock

Sport individuel par excellence la pratique motocycliste s'enseigne aussi aux plus jeunes mais ces pilotes en herbe vont devoir ranger leurs combinaisons en attendant des temps plus favorables.

Même la pratique de la natation est incertaine

Les nageurs et les triathlètes qui espèrent retrouver l'eau libre ou en piscine sont inquiets. Le gouvernement interdit pour l'instant l'accès aux plages et aux plans d'eau et celui-ci risque d'être limité et contrôlé cet été. Quant aux piscines si on prend exemple sur les Bouches-du-Rhône où le préfet vient d'interdire leur réouverture avant quelques semaines leur accès pourrait se révéler problématique. Ce qui posera aussi un problème pendant les grandes chaleurs de l'été mais d'un point de vue purement loisir cette fois.

Quel déconfinement pour les sportifs amateurs ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess