Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : le député Régis Juanico estime que les Stéphanois n'ont pas à subir "les caprices du maire"

Dans la foulée de l'arrêté pris par le maire de Saint-Étienne (Loire) pour restreindre la pratique sportive pendant la journée à Saint-Étienne, le député de la Loire Régis Juanico dénonce une "gesticulation médiatique et politique".

Régis Juanico, député socialiste de la Loire.
Régis Juanico, député socialiste de la Loire. © Radio France - Y.R.

"On assiste à une sorte de concours Lépine des arrêtés municipaux, un peu partout en France" : Régis Juanico, accuse le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau, de "gesticulation politique", après la publications de deux nouveaux arrêtés municipaux censés mieux faire respecter le confinement. "Quand vous avez un maire qui fait des points presse quotidiens sur la crise sanitaire, eh bien au bout de trois semaines, il ne sait plus quoi dire et il annonce des bêtises", assène le député de la Loire. 

La bêtise, en occurrence, selon Régis Juanico, c'est cette interdiction de sortir pour avoir une activité sportive dans les rues de Saint-Étienne, comme le footing, entre 9 heures et 21 heures, à l'image de l'arrêté pris dans la capitale. "A Paris, on a constaté que la restriction d'horaires a  contribué à concentrer davantage de monde et de coureurs aux heures autorisées, le matin et le soir", poursuit le député ligérien. 

"Je ne vois pas pourquoi les Stéphanois seraient quasiment les seuls en France à subir les caprices d'un maire" - Régis Juanico, député de la Loire (Génération.s)

Régis Juanico se refuse à faire une comparaison entre les deux villes puisque les Stéphanois ont, selon lui, "tout le loisir de pratiquer une activité sportive autour de chez eux dans un rayon d'un kilomètre sans être les uns sur les autres". Rien à voir donc avec les joggeurs parisiens qui se massent sur les bords de Seine. "Pourquoi pas alors interdire la marche rapide ? Ils ont la même transpiration que certains coureurs", s'agace encore le député ligérien. 

"Le confinement reste aujourd'hui le meilleur moyen de préserver la santé de nos concitoyens, rappelle de son côté le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau. Il faut limiter le nombre de joggeurs en ville, eux qui respirent plus fort et transpirent beaucoup. La course à pieds peut provoquer des éclats des gouttelettes responsables de la maladie".

Le maire de Saint-Etienne durcit les règles du confinement à Saint-Etienne

Le député de la Loire dit vouloir se rapprocher du préfet du département pour vérifier que cet arrêté a bien les "bases légales suffisantes" et qu'il ne porte pas atteinte à des règles nationales.

Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, interdit toute activité physique pendant la journée à Saint-Etienne
Le maire de Saint-Etienne, Gaël Perdriau, interdit toute activité physique pendant la journée à Saint-Etienne
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu