Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Reconfinement : reprise envisagée des cérémonies religieuses "autour du 1er décembre", sous conditions

-
Par , France Bleu

A la suite d'une réunion avec les représentants des cultes, Matignon annonce que les cérémonies religieuses avec public pourraient reprendre "autour du 1er décembre" prochain, mais seulement si la situation épidémiologique le permet. Un protocole sanitaire strict devra également être respecté.

Des catholiques ont manifesté dans plusieurs villes de France ce week-end pour réclamer le retour des messes (exemple à Toulouse).
Des catholiques ont manifesté dans plusieurs villes de France ce week-end pour réclamer le retour des messes (exemple à Toulouse). © AFP - PABLO TUPIN / HANS LUCAS

Les cultes avec public pourraient reprendre "autour du 1er décembre" prochain, a annoncé Matignon dans un communiqué ce lundi soir suite à la réunion entre Jean Castex, les représentants des cultes, et le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin. Mais il y a des conditions : il faut que la situation épidémiologique, liée à l'épidémie de coronavirus, le permette, et un protocole sanitaire strict devra être respecté. 

En raison de reconfinement en France, les lieux de culte sont ouverts mais les cérémonies religieuses sont interdites. Seules les obsèques sont autorisées avec une jauge fixée à 30 personnes maximum, officiants inclus.

Maintien pour le moment des règles actuelles

"Les règles qui restreignent temporairement la célébration collective du culte demeurent en vigueur", a souligné Matignon. Les cérémonies reprendront "dès que les conditions sanitaires le permettront". 

"Afin de tracer des perspectives, qui reposeront sur l'amélioration des conditions sanitaires, le Premier ministre et le ministre de l’Intérieur ont rappelé l’horizon fixé autour du 1er décembre prochain par le Président de la République lors de son adresse aux Français du 28 octobre", ont expliqué les services du Premier ministre.

Un nouveau protocole sanitaire "sous huit à dix jours"

Les représentants des cultes devront élaborer des propositions de "nouveaux protocoles sanitaires (...) en lien avec ministre de l’Intérieur", afin de permettre "la reprise de l’exercice des cultes, dès que les conditions sanitaires le permettront", est-il indiqué dans le communiqué. De son côté, la Fédération protestante de France a précisé que le nouveau protocole serait proposé par le ministre de l'Intérieur "sous huit à dix jours". 

"Ces propositions seront soumises la semaine prochaine au Premier ministre", a précisé Matignon. "Le ministre de l'intérieur va nous donner des précisions sur les procédures de reprises : le nombre de mètres carrés autour d'un fidèle, la jauge, mais aussi la possibilité de vivre des activités autres que la célébration du culte, comme les réunions d'églises, les conseils de paroisse, la catéchèse", a déclaré le président de la Fédération protestante de France, François Clavairoly.

Des rassemblements pour protester contre l'interdiction des messes pendant le reconfinement ont été organisés le week-end dernier dans de nombreuses villes en France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess