Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus et confinement: "Vers 20h, on sort les guitares et on tire des coups de feu" raconte Nino Baliardo

-
Par , France Bleu Hérault

L'emblématique chanteur et cofondateur des Gypsy Kings, Nino Baliardo, nous raconte comment la communauté gitane de la cité Gély, à Montpellier, se protège du coronavirus et fait face au confinement. Précautions, patience et solidarité.

Nino Baliardo est confiné chez lui
Nino Baliardo est confiné chez lui © Maxppp - Richard de Hulllessen

Le confinement est difficile à vivre, mais ils l'acceptent, comme tout le monde. Parce que "nous sommes gitans, mais français avant tout" rappelle Nino Baliardo.  Auteur, chanteur et compositeur emblématique, cette figure du milieu gitan de Montpellier, au sein de la cité Gély, était en train d'enregistrer son prochain album en hommage à son oncle Manitas de Plata lorsque le confinement a été ordonné par le gouvernement. 

Depuis, les familles de sa communauté tentent au mieux de le respecter : "Nous nous tenons à deux ou trois mètres lorsqu'on sort fumer une cigarette. (....) Rester enfermé, ça énerve, surtout les enfants. Mais il faut le faire, il faut souffrir un peu et l'accepter. Et surtout il faut se protéger. Que toute la France et le monde entier se protège."

Les gitans remercient aussi le personnel médical en musique, applaudissements et... coups de feu

Le rituel consistant à applaudir les professions médicales tous les soirs à 20h, depuis les balcons, a aussi gagné la Cité Gély : 

"On remercie nous aussi les médecins qui viennent nous voir, on les applaudit, on chante, on sort les guitares et on tire des coups de feu en l'air. C'est la joie de chez nous, ça !" 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu