Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : les infos à retenir de ce mercredi 25 mars en Normandie

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Normandie (Calvados - Orne), France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure), France Bleu Cotentin

Chaque jour, France Bleu vous donne en direct les dernières nouvelles liées à la Pandémie du Coronavirus en Normandie, ainsi que les informations pratiques pour faire face aux conséquences du confinement.

La Région Normandie a commandé 2 millions de masques chirurgicaux. Ils devraient être livrés au début du mois d'avril.
La Région Normandie a commandé 2 millions de masques chirurgicaux. Ils devraient être livrés au début du mois d'avril. © Maxppp - Henrik Schmidt

L'essentiel

  • L'ARS annonce trois nouveaux décès en Normandie dans la Manche, l’Orne et la Seine-Maritime. Au total, 19 personnes sont mortes en Normandie depuis le début de l'épidémie. 226 personnes sont hospitalisées dans la région. 102 nouveaux cas ont été détectés ces dernières 24 heures, soit 688 tests positifs de puis le 24 février
  • Epidémie : En France, 1.331 personnes sont mortes soit 231 de plus que mardi
  • Généralisation des tests : 3 300 tests ont actuellement lieu chaque jour sur 26 sites de prélèvement dans la région.
  • Le pic de l'épidémie en Normandie est attendue pour ce weekend, voire le milieu de la semaine prochaine.
  • Un policier de Flers dans l'Orne est positif au coronavirus
  • La préfecture du Calvados accorde des dérogations pour la tenue de certains marchés. Pas de dérogation en revanche pour le marché de Saint-Lô
  • Les département de l'Eure et de Seine-Maritime réorganisent la collecte des déchets
  • Les examens et concours d'entrée dans les grandes écoles ou autres formations sélectives prévus au printemps sont reportés "au plus tard fin mai".
  • En cas de symptômes du coronavirus, composez en priorité le : 116 177. Pour toutes questions, non médicales pour le coronavirus, contactez la cellule d'information du public du Calvados au 02 31 30 67 60.
  • Retrouvez les numéros utiles en Normandie et l'attestation de déplacement dérogatoire.

Le Direct du mercredi 25 mars

Fin de ce live. Rendez-vous demain dès 6h00 sur France Bleu avec vos appels au 0 800 85 10 10 (appel gratuit). Très belle soirée, prenez soin de vous ! 

France Bleu Cotent et France Bleu Normandie à vos côtés pendant le confinement - Radio France
France Bleu Cotent et France Bleu Normandie à vos côtés pendant le confinement © Radio France -

19h10 : Les masques en tissu non homologués dans les hôpitaux 

Vous êtes nombreux et nombreuses sur France Bleu Cotentin et France Bleu Normandie à proposer de fabriquer des masques en tissu pour aider le personnel de santé, fort dépourvu! Renseignements pris, ces masques ne sont malheureusement pas homologués pour les hôpitaux. 

18h59 : Les marchés peuvent se tenir si les villes obtiennent une dérogation. Le préfet du Calvados précise les conditions pour l'obtenir. 

18h53 : Témoignage. Un rouennais de 23 ans touché par le coronavirus raconte ses inquiétudes, le confinement et la lente guérison. 

18h06 : De la prison ferme pour non respect du confinement et violence 

Dans l'Eure, un homme de 29 qui ne respectait pas les règles du confinement s'en est pris à des gendarmes avant de prendre la fuite. Il a été jugé et condamné ce mercredi à cinq mois de prison ferme et 135 euros d'amende 

17h15 : L'ARS annonce trois nouveaux décès en Normandie dans la Manche, l’Orne et la Seine-Maritime. Au total, 19 personnes sont mortes en Normandie depuis le début de l'épidémie (13 hommes et 6 femmes, avec un âge médian de 79 ans)

Ce mercredi, 226 personnes sont hospitalisées dans la région : 

  • 47 personnes dans le calvados
  • 22 dans l'Eure
  • 21 dans la Manche
  • 11 dans l'Orne
  • 125 en Seine-Maritime

102 nouveaux cas ont été détectés ces dernières 24 heures en Normandie, soit 688 tests positifs de puis le 24 février

17h11 : "Respectez les gens qui travaillent pour vous !" 

Le coup de gueule d'un cherbourgeois employé en hypermarché. "Je ne comprends pas qu'un couple puisse exposer son bébé alors qu'un des deux aurait pu le garder au chaud et à l'abris du virus"

17h05 : L'aéroport d'Orly fermera temporairement ses portes à partir du 31 mars 

17h00 : Les marchés sont suspendus, sauf dérogation. Les maraîchers normands s'inquiètent. "On va aller vers des destructions de récoltes", prévient un producteur de Créances dans la Manche"

Mais pour les autres, comme Jean-Christophe Lebailly, producteur à Créances

16h46 : Il n'y a pas d'âge pour devenir un geek! Avec le confinement, les seniors se mettent à Skype ou WhatsApp pour garder le contacts avec les proches. Mamie Cricri de Granville : " je m'y suis mise grâce à mes petits enfants, ils m'ont tout expliqué". D'autres témoignages 2.0 de normands par ici

16h20 : On ne le répétera jamais assez… 

Dans une lettre ouverte, la communauté médicale havraise demande aux habitants du Havre et de la pointe de Caux de rester à la maison. « Nous vous en conjurons, restez chez vous, observez les gestes barrières. Vous avez besoin de nous pour vous soigner ! Nous avons besoin de vous pour endiguer cette épidémie ! »

15h50 : La Normandie va accueillir 8 patients touchés par le coronavirus en provenance des Hauts de France d’ici la fin de semaine. Ils seront héliportés et repartis dans des établissements normands. Un transfert pour soulager les hôpitaux nordistes. 

15h12 : Un peu de culture pendant le confinement ?

  • La Comédie de Caen vous propose de (re)découvrir ses créations passées en vidéo chaque lundi, mercredi et vendredi. La première vidéo Harlem Quartet est en ligne
  • Toujours dans le Calvados, la bibliothèque numérique est accessible à tous y compris ceux qui ne sont pas déjà inscrits dans une bibliothèque. Un bouquin? Lire la presse ? Regarder des vidéos ? C'est par ici

15h00 : Encore un événement annulé : le salon des livres Epoque qui devait se tenir du 15 au 17 mai à Caen. Le report paraît peu probable.

14h52 : Le marché de Saint-Lô n'aura pas de dérogation pour se tenir cette semaine. La ville et les commerçants travaillent à des solutions alternatives pour encourager la livraison de produits frais.

14h48 : La région Normandie prend de nouvelles mesures pour soutenir l'économie : les remboursements des prêts des entreprises auprès de la région sont repoussés jusqu'en octobre, les subventions pour les événement sportifs sont maintenus, même si l'événement est annulé.

14h36 : La collecte des déchets est réorganisée  en Seine-Maritime et dans l'Eure. Certaines sont réduites, d'autres suspendues. Quand sortir sa poubelle dans la métropole rouennaise, au Havre, à Dieppe ou dans le département de l'Eure ? Les infos pratiques dans cet article

14h30 : "Les entreprises seront remboursées de l’intégralité des salaires versés en chômage partiel", annonce la ministre du travail Muriel Pénicaud,  à la sortie du conseil des ministres.

14h26 : Un policier de Flers dans l'Orne testé positif au coronavirus. Il est actuellement soigné à son domicile. Les collègues qui l'ont côtoyé ont été renvoyés chez eux. 

14h20 : Le festival Papillons de Nuit reporté à la fin de l'été. Il devait se dérouler en mai à Saint-Laurent-de-Cuves dans la Manche. Le festival est reprogrammé les 21, 22 et 23 août.

14h12 : La préfecture du Calvados accorde des dérogations pour que certains marchés puissent se tenir, sous conditions. Cela concerne pour le moment les marchés de Honfleur, Deauville, Trouville, Villers-sur-Mer. D'autres pourraient suivre

14h00 : Le prince Charles testé positif au coronavirus. L'héritier de la couronne britannique, âgé de 71 ans, "reste en bonne santé" à l'exception de "légers symptômes".

12h : Transports. Les transports en commun circulent au ralenti à Rouen, Evreux, Dieppe et au Havre à cause du coronavirus. Il y a deux raisons à cela : éviter la diffusion de l'épidémie et s'adapter face à la baisse de la fréquentation depuis la mise en place du confinement, mardi 17 mars 2020.

11h45 : Confinement. Près de Lisieux, quatre salariées d'un EHPAD se confinent avec les résidents. 

11h30 : Marchés de plein air. Dans le Calvados : les premières dérogations accordées pour la tenue des marchés. La Préfecture a accordé les premières autorisations, avec de strictes conditions. Honfleur a été ce mercredi l'une des premières villes à en bénéficier. Cliquez ici pour lire l'article rédigé par Didier Charpin. 

11h : Cinéma. Alors que bon nombre d'évènements culturels ont été annulés en raison de l'épidémie de Coronavirus, le festival de création de courts-métrages Kino Caen aura, lui, bien lieu du 30 mars au 2 avril, mais dans une version "confinement". Les cinéastes de France et d'ailleurs sont attendus au rendez-vous et les inscriptions sont ouvertes. 

10h45 : "En Île-de-France, entre 100 et 150 Ehpad (sur 700) seraient déjà touchés par l'épidémie de Coronavirus". Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF) sur France Info

10h30 : Rappel, la justice fonctionne durant le confinement. Selon les dernières instructions ministérielles du 15 mars, tous les dossiers dans lesquels se trouve en jeu la liberté, la protection des enfants, les violences familiales et conjugales et les comparutions immédiates. Ne fonctionnent pas les affaires concernant le civil, le commercial et tout ce qui à trait au droit du travail. Certains tribunaux sont fermés mais peuvent rouvrir en cas d'affaires à traiter. 

10h : Huit patients atteints de forme sévère du Covid 19 hospitalisés en réanimation au CHU de Caen sont actuellement traités avec l'hydroxychloroquine. Un médicament qui, même si son efficacité n'est pas scientifiquement prouvée, a pour but de diminuer la durée de l'infection..

9h45 : La France n'a "pas les moyens de tester tout le monde, ce n'est pas la stratégie qui a été faite par le gouvernement et ce ne sont pas les moyens qui sont à disposition de notre pays",  Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF) sur France Info

9h30 : Le Parc d'attraction Festyland, près de Caen, reporte sa date d'ouverture. Initialement prévu le 4 avril, elle est reprogrammée pour le 1er mai. Il s'agit de la date la plus optimiste. L'ouverture du parc dépendra surtout de l'évolution de l'épidémie en Normandie. 

9h15 : Le confinement est plus difficile à faire respecter dans les quartiers. Dur, dur de rester confinés quand on vit en appartement. Les forces de l'ordre le constatent dans les grandes villes. 

9h : Les églises à l'unisson. Ce soir, à  19 h 30, les cloches de toutes les églises sonneront pendant dix minutes. "Non pour appeler les fidèles à s'y rendre, mais pour manifester notre fraternité et notre espoir commun", soulignent les évêques de France dans un communiqué.

8h45 : Alors que les règles de confinement se sont durcies lundi soir après l'élocution d'Edouard Philippe, des initiatives germent pour faciliter le quotidien des Normands. A Saint-Ouen-sur-Iton (Orne), Laurent Haies et ses Taxis de l'Iton proposent gracieusement leur aide pour les courses des habitants.

Dans l'Orne, les taxis de l'Iton proposent de récupérer les courses des habitants de Saint-Ouen-sur-Iton pendant le confinement dû à l'épidémie de Coronavirus - Radio France
Dans l'Orne, les taxis de l'Iton proposent de récupérer les courses des habitants de Saint-Ouen-sur-Iton pendant le confinement dû à l'épidémie de Coronavirus © Radio France - Laurent Haies

8h30 : Des poèmes d'enfants pour les personnes âgées. C'est la belle initiative du jour en Normandie. Des élèves de 4ème du collège REP+ des Provinces à Cherbourg, envoient des poèmes enregistrés aux personnes seules pendant ce confinement. Un projet mené par Hélène Dargagnon, professeure de français.

8h15: Le président de l'Union des Maires du Calvados, Olivier Paz était notre invité ce mercredi matin : "Qu'en France, en 2020, on en soit à utiliser les blouses et les charlottes des personnes préparant les repas pour donner aux personnels soignant, ça n'est pas normal."

8h10 : Obsèques. Vous êtes nombreux à vous inquiéter des conséquences des mesures de restrictions dues au confinement sur les inhumations. Retrouvez ici les explications d'Amélie Bonté sur le fonctionnement des pompes funèbres en ces temps de Coronavirus. 

8h : Courrier. Les facteurs ne livreront plus le courrier les lundis, mardis et samedis. 

7h45 : Le cri d'alarme des boulangers ! Ils ont perdu entre 65 et 75% de leur chiffre d'affaires. Aujourd'hui, les ventes se résument au pain. La pâtisserie est proche de zéro. Très peu de ventes également de viennoiserie et de sandwicherie.

7h40 : En Italie, après deux jours de baisse, le nombre de personnes tuées par le coronavirus est reparti mardi à la hausse en avec 743 morts supplémentaires (6 820 au total), mais la contagion semble confirmer son ralentissement, selon le bilan de la protection civile. Aux Etats Unis, Donald Trump espère une levée des restrictions à la mi-avril malgré la propagation du virus dans son pays. 

7h30 : Handball - Fin de la saison des amateurs. La Fédération française de handball a acté, hier mardi, mettre un terme à la saison en cours au niveau amateur. Les classements ont été figés. Malgré sa place de leader de N1M, Saint-Marcel Vernon ne montera pas en ProLigue. Le club eurois ayant refusé la montée. Il repartira dans la même division tout comme Gonfreville (2ème), et Caen (8ème). 

« Aucun titre de champion de France, champion régional, champion départemental ou vainqueur de la Coupe de France, à tous les niveaux, ne sera décerné pour la saison 2019-2020 », Communiqué de la Fédération Française de Handball

7h20 : Le boxeur normand Maxime Beaussire espère que son combat "pourra avoir lieu le 9 juin". Découvrez ci-dessous la préparation du combattant manchois. 

7h15 : A Creully près de Bayeux, les médecins de la commune séparent désormais les cas suspects des consultations généralistes. Les consultations pour Coronavirus se font dans le cabinet des kinés, inoccupé. Découvrez le reportage de Michel Legorjus.

7h10 : Au Havre, une fillette de 7 ans est tombée hier du 4ème étage d'un immeuble, elle a été hospitalisée. 

7h05 : Météo. La Normandie est baignée par le soleil mais il fait frisquet ce matin, jusqu'à -4° à Flers (61). 4° à Saint-Lô. De 10 à 14 degrés pour les maximales dans la région. 

7h : Elle passe de 5 à 12%. Elle, c'est la part des courses réalisées par Drive dans le chiffre d'affaire de l'hypermarché Cora, à Rots, près de Caen. Une augmentation clairement due au confinement imposé au Français. 

6h50 : "L'ennui va engendrer une augmentation de la consommation d'alcool, de tabac mais aussi de l'addiction aux jeux d'argent en ligne".

A 7h10, le boxeur Maxime Beaussire sera l'invité de France Bleu. Il a dû reporter son combat pour la ceinture de champion d'Europe et s'entraîne seul chez lui pour préparer cet évènement déjà décalé début juin. 

6h40 : une prolongation 6 semaines de confinement préconisées par le Conseil Scientifique, soit jusqu'au 28 avril. "Une hypothèse comme une autre", juge Olivier Véran le ministre de la Santé, qui suit tout de même très généralement l'avis de l'instance médicale.

6h30 : Pic d'épidémie. La directrice de l'ARS en Normandie Christine Gardel s'attend à l'arrivée de la vague "en fin de semaine, milieu de semaine prochaine".

6h20 : Pas de Jeux Olympiques à Tokyo cet été, le rendez-vous sportif mondial a été reporté en 2021. La réaction du Manchois Eric Delaunay, qui devait participer à ses deuxièmes olympiades. 

6h10 : Coronavirus et grossesse. En Normandie comme ailleurs, le suivi des femmes enceintes a du s'adapter à la crise sanitaire. Pour limiter au maximum la contagion, les maternités assurent certains rendez-vous à distance, et incitent les futures mamans dont la grossesse ne pose pas de difficultés à se faire suivre en ville. Plus d'informations dans cet article signé Christine Wurtz. 

6h : Bonjour à tous, bienvenue dans le direct France Bleu ! Vous trouverez ici toutes les informations importantes concernant l'évolution de l'épidémie de Coronavirus dans la région, ainsi que toutes les belles initiatives des Normands durant cette période de confinement. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu