Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les infos pratiques à connaître en période de confinement

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Alors que la France est en confinement depuis le mardi 17 mars, France Bleu récapitule toutes les infos indispensables à connaître pour faire face à l’épidémie de coronavirus.

A Bordeaux, une personne est sortie pour faire ses courses avant de rentrer se confiner chez elle
A Bordeaux, une personne est sortie pour faire ses courses avant de rentrer se confiner chez elle © AFP - Fabien Pallueau / NurPhoto

Gestes barrières, attestation dérogatoire de sortie, déplacements autorisés... Alors que la France est en confinement et que le mot d'ordre est "Restez chez vous", France Bleu récapitule toutes les infos indispensables à connaître pour faire face à l’épidémie de coronavirus.

Toutes les dernières infos à retrouver dans notre dossier spécial.

Un numéro vert est activé 24h/24 pour répondre aux questions : le 0800 130 000.

Les gestes barrières

Quels sont les gestes à adopter pour se protéger et limiter les risques de contamination ? Les quatre gestes à adopter chez soi ou si vous devez sortir malgré tout :

  • Se laver régulièrement les mains (avec du savon et, à défaut, une solution hydro-alcoolique)
  • Tousser dans son coude 
  • Utiliser un mouchoir à usage unique 
  • Malade : porter un masque jetable

Les recommandations de l'Organisation mondiale de la Santé sont claires : le plus important est de se laver les mains, d'éviter de se toucher le visage et de garder ses distances.

Un test en ligne pour vous aider à détecter la maladie

Un médecin a mis au point un questionnaire élaboré par plusieurs spécialistes. Son objectif principal est d'orienter au mieux les patients pour éviter la saturation du "15".

► Pour faire le test, cliquez ici.

Ce qu'il faut faire si on a un malade (non grave) chez soi

Les cas les plus graves de coronavirus sont hospitalisés. Mais pour la plupart des cas, l'hospitalisation n'est pas nécessaire, et la maladie guérit avec du repos. Mais comment s'occuper d'un proche malade? L'institut Pasteur de Lille met à disposition une fiche de conseils pour prendre un maximum de précaution. 

► Lire les conseils 

Le coronavirus reste actif sur des surfaces de quelques heures à plusieurs jours

D'après des chercheurs américains, le coronavirus Covid-19 tient quatre heures sur les surfaces en cuivre, 24 heures sur le carton et jusqu'à trois jours sur les plastiques et l'acier inoxydable. Mais ces durées de vie dépendent aussi de la température, du taux d'humidité et de la quantité de virus déposé sur les surfaces respectives.

Porter un masque et des gants n'est pas (forcément) une bonne idée

Les masques sont réservés en priorité aux soignants et aux malades. En dehors de ces deux cas de figure. Vous pouvez en porter 

  • si vous toussez ou si vous éternuez pour ne pas contaminer les autres. 
  • si vous vous occupez d'une personne présumée infectée par le coronavirus pour vous protéger

Face à la propagation du coronavirus, masques et gants sont presque devenus tendance, "juste au cas où". Mais pour la population générale, les porter n'est pas forcément efficace, et peut même favoriser la contamination, mettent en garde des experts. Le port de masque dans la rue est "totalement inutile pour toute personne non contaminée", a insisté le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon.

Les déplacements autorisés 

Seuls les déplacements impératifs sont autorisés si vous avez une attestation. Faute de justificatif, vous risquez une amende (135 euros et même 375 en cas de majoration). Les sorties autorisées sont pour : 

  • Faire des courses alimentaires
  • Se soigner
  • Se rendre au travail si vous pratiquez un métier d’importance vital ou que vous ne pouvez pas télétravailler
  • Faire du sport et se promener seul
  • Autres motifs de déplacements jugés impératif 

► Consulter le détail des sorties autorisées

Certains lieux publics interdits

Plusieurs préfectures ont interdit l’accès à la majorité desplages mais aussi les promenades/randonnées en forêt ou en montagne, car trop de personnes ne respectaient les mesures de confinement pour lutter contre le coronavirus.

Les infos à savoir sur les déplacements autorisés. - Visactu
Les infos à savoir sur les déplacements autorisés. © Visactu - Visactu

L'attestation dérogatoire de sortie

Attestation à imprimer, à recopier à la main ou à remplir numériquement. Dans tous les cas, seules sont autorisées les sorties pour faire vos courses, vous rendre chez le médecin ou en pharmacie et pour aller travailler, si et seulement si le télétravail n'est pas possible. Chacune de ces sorties doit être motivée et justifiée. Vous devez avoir votre attestation sur vous en cas de contrôle par les forces de police ou de gendarmerie.

Remplissez l'attestation numérique de déplacement sur le site du ministère de l'Intérieur

Téléchargez l'attestation à imprimer de déplacement sur le site du ministère de l'Intérieur

Il faut l'imprimer, en la téléchargeant ici, ou bien la recopier à la main sur papier libre si vous n'avez pas d'imprimante. Aussi, il faut signer, dater mais aussi donner l'heure exacte à laquelle vous choisissez de sortir.

Des dérogations existent aussi pour les Français munis de cartes professionnelles. Les journalistes notamment peuvent se déplacer s'ils sont munis de leur carte de presse pour la "nécessité d'informer". La commission de la carte prolonge d'ailleurs l'effectivité de la carte 2019 jusqu'à la fin du mois de mai.

Travailler : oui, quand télétravailler est impossible

Le télétravail doit devenir la règle en cette période de confinement, mais des exceptions seront permises. "Notre pays ne doit pas s'arrêter totalement", a justifié Christophe Castaner. "Des exceptions pourront être tolérées pour les déplacements entre le domicile et le travail, lorsque ces déplacements sont indispensables pour des activités ne pouvant être interrompues, ni organisées sous forme de télétravail", a détaillé le ministre. Dans ce cas, les salariés se rendant sur leur lieu de travail "pourront être amenés" à présenter, lors de contrôles, leur carte professionnelle ou le certificat de leur employeur pour justifier ce déplacement. 

Pour les personnes ayant été en contact avec des malades ou pour les parents contraints de garder leur enfant de moins de 16 ans et ne pouvant pas télétravailler, elles ont droit à un arrêt maladie. Tout comme les personnes considérées comme "à risque" face au coronavirus (en raison notamment de pathologies cardiaques ou respiratoires, ainsi que pour les femmes enceintes).

Dans tous les autres cas, il faut donc télétravailler quand c'est possible. Comment s'organise le télétravail ? France Bleu fait le point dans cet article.

Télétravail, congé forcé, chômage partiel : ce que votre entreprise peut vous imposer

L'exécutif a demandé aux entreprises de privilégier le télétravail et aux salariés de limiter leurs déplacements, tout en poursuivant l'activité économique. Les entreprises, elles, s'organisent. Voici les cinq mesures qu'elles peuvent vous imposer :

  1. Le télétravail quand c’est possible
  2. Jour de RTT "forcé"
  3. Congés déplacés
  4. Activité partielle exigée
  5. Poursuite du travail, oui, mais dans de "bonnes conditions"

Le détail des mesures dans cet article.

Des fiches pratiques de prévention métier par métier à télécharger

Le ministère du Travail a commencé à publier des fiches pratiques de prévention sanitaire contre le coronavirus par métier. concernent le travail en caisse, en boulangerie et la profession de chauffeur livreur. Au total, quinze fascicules seront disponibles. A télécharger ici.

Les aides prévues par l'Etat

Quelles sont les aides prévues par l'Etat ? Emmanuel Macron les a récapitulés dans le tweetdu chef de l'Etat ci-dessous (cliquer dessus pour le "dérouler"). 

Pour toute question ou besoin d'information sur votre situation professionnelle dans cette période, rendez-vous sur http://economie.gouv.fr.

Des aides dédiées au personnel soignant

Bons pour mettre du carburant, transports gratuits, accès prioritaire pour faire les courses... Plusieurs aides ont été mises en place ce lundi pour aider le personnel soignant qui est en première ligne pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

► Retrouvez les différentes aides dédiées au personnel soignant ici

La liste des commerces ouverts

Grandes surfaces, commerces alimentaires, pharmacies, marchands de journaux, pompes funèbres, banques... : dans un arrêté paru lundi au Journal Officiel, le gouvernement précise les commerces encore autorisés à ouvrir.

► Consulter la liste complète des commerces ouverts dans cet article

Les précautions à prendre pour faire ses courses

En cette période de confinement, faire ses courses est l'une des rares possibilités de sortir de chez soi. Mais c'est aussi l'une des principales occasions de transmettre ou d'attraper le coronavirus. Quelques précautions simples permettent de limiter les risques :

  • Dois-je prendre mes sacs ?
  • Faut-il s'équiper de gants ?
  • Dois-je mettre un masque pour aller faire mes courses ? 
  • Peut-on être infecté en touchant un chariot ou un produit contaminé ?
  • La distance d'un mètre est-elle suffisante ?
  • Peut-on être infecté en mangeant un aliment contaminé ?
  • Que dois-je faire en arrivant chez moi ?
  • Faut-il privilégier les drive ou les livraisons à domicile ?

Réponse dans cet article.

Les boulangeries ouvertes tous les jours

Les boulangeries vont pouvoir être ouvertes sept jours sur sept grâce à une dérogation du ministère du Travail, a indiqué la Fédération des entreprises de boulangeries."Nous avons obtenu une dérogation permettant d'ouvrir les boulangeries sept jours sur sept pour permettre la vente de pains sept jours sur sept et répondre à l'énorme demande" des consommateurs confinés à domicile, 

Les pharmacies acceptent les ordonnances périmées

Pour assurer la continuité des soins malgré la crise du coronavirus, le gouvernement a donné l'autorisation aux pharmacies d'accepter les ordonnances périmées pour délivrer les médicaments, et ce jusqu'au 31 mai. Le traitement sera remboursé par l'assurance maladie.

La Croix-Rouge livre courses et médicaments aux personnes fragiles 

Courses, médicaments, produits d'hygiène pour bébé apportés à domicile... La Croix-Rouge met en place une ligne d'écoute spécifique pour venir en aide à ceux qui ne peuvent pas se déplacer. "La Croix-Rouge chez vous" est accessible au  09 70 28 30 30, tous les jours, de 8h à 20h.

Comment faire l'école à la maison

Le CNED (Centre National d'Enseignement à Distance) met à disposition la plateforme "Ma classe à la maison" pour les élèves et professeurs en quarantaine. Elle s'adresse à tous les niveaux de la grande section à la terminale, avec des exercices en autonomie et une classe virtuelle.

Remboursement des voyages annulés

Jusqu'à présent, le remboursement des voyages était un remboursement sous forme de versement d'argent. C'est désormais également possible sous la forme de coupons, de bons à réutiliser.

Par exemple pour une formule "vol + hôtel" annulée aux vacances de printemps, le voyagiste ne sera pas obligé de rendre l'argent. Il devra à la place proposer un avoir de la même valeur. Le bon sera valable pendant 18 mois

Mais un remboursement reste possible précise l'association de consommateurs CLCV sur France Bleu Paris. "Si les consommateurs n'ont pas pu ou eu envie de reporter le voyage dans les 18 mois, ils auront quand même droit au remboursement", explique Jean-Yves Mano, président de l'association. 

Une carte recense les aires de repos pour les routiers

Une carte des aires de repos destinées aux transporteurs routier a été mise en ligne par l'Etat sur Bison Futé. Objectif : assurer la continuité du transport de marchandises en cette période de confinement pour lutter contre le coronavirus.

► Consulter la carte des aires de repos en cliquant ici

Un numéro vert pour répondre aux transporteurs routiers

Bison Futé a mis en place un numéro vert pour répondre aux questions des transporteurs routiers. Le 0805 040 140 est ouvert tous les jours, de 9h à 18h. Une boîte mail dédiée est également ouverte, pour que les professionnels puissent poser leurs questions au Ministère de la transition écologique et solidaire, "afin de faciliter l'acheminement des marchandises pendant cette crise."Le mail est le suivant : servicestrm@developpement-durable.gouv.fr.

Conserver vos rythmes de vie pour sauver votre vie de famille 

Votre famille risque t-elle d'imploser ? Beaucoup s'interrogent. Le confinement doit s'organiser dans les familles. Deux conseils de notre psychothérapeute : gardez un rythme et conserver du temps seul. Article à lire ici.

Bien nettoyer son téléphone portable

Si vous appliquez déjà le gestes barrières comme vous laver les mains le plus possible, vous devez aussi penser à nettoyer votre portable qui peut être un véritable nid à microbes. 

Pour nettoyer son téléphone portable, on commence déjà par débrancher son appareil, et on retire les coques de protection que l'on doit nettoyer à part. La bonne astuce, c'est d'utiliser de l'alcool isopropylique à 70°, mais pas de gel hydroalcoolique : d'une part parce que vous en aurez bien plus besoin pour vos mains, et ensuite parce qu'il n'adhère pas correctement aux écrans, glycérine oblige. 

N'utilisez surtout pas d'eau, à moins d'être sûr que votre téléphone y soit résistant : auquel cas, un coton imbibé d'une très faible quantité d'eau et de savon peut nettoyer votre appareil. Ensuite, vous pouvez frotter avec un chiffon doux, ou en microfibres comme pour nettoyer vos lunettes. On évite toutes les matières abrasives.

Ces consignes s'appliquent aussi aux écrans d'un ordinateur comme à tous les périphériques : pensez aussi à nettoyer vos claviers et vos souris, dans l'idéal une fois par jour. 

Votre animal de compagnie peut-il contracter et transmettre le coronavirus ?

Le risque de transmission du coronavirus des chiens et chats à l'être humain est quasiment nul. Toutefois, des précautions sont à prendre, le virus peut se retrouver sur leur pelage par inadvertance. Article à retrouver ici.

Barbe, bijoux, vêtements… Quels sont les bons gestes à adopter ?

Faut-il se raser la barbe ? Dois-je retirer mes bijoux ou me couper les ongles ? France Bleu Paris a posé toutes ces questions à un médecin généraliste : voici les réponses.

Comment lutter contre les mains sèches ?

A force de vous laver les mains pour limiter la propagation du coronavirus, votre épiderme est devenu très rugueux ? Vous perdez beaucoup de peau mais vous hésitez à utiliser de la crème ? France Bleu Paris a demandé les conseils d'une dermatologue.

Comment faire du sport chez soi

"Restez chez vous mais bougez-vous !" Pour rester en forme, notre consultant football Jérôme Alonzo (ex-gardien de Saint-Etienne, du PSG et du FC Nantes), vous donne rendez-vous chaque jour pour une séance d'exercices à retrouver en vidéo ci-dessous :

Vous êtes autorisés à pratiquer le sport sous certaines conditions. Trois règles sont à respecter, indique Roxana Maracineanu, la ministre des Sports : "Rester à proximité de votre domicile, donc dans son quartier, que cette sortie soit brève, et sans autre contact qu'avec les personnes de votre foyer", sans que la notion de "proximité" ou la durée ne soit exactement précisées.

  • La course à pied est ainsi autorisée, mais seul ou avec les personnes de son foyer, et non en groupe. "1km, 2km max... Il n'est pas question de s'éloigner de chez soi", a précisé le ministèe des Sports.
  • Les balades à vélo ne sont pas autorisées. La Fédération française de cyclisme demande aux pratiquants "de faire preuve de responsabilité durant cette période" et rappelle que le vélo "n'entre pas dans les conditions prévues du décret et constitue donc une infraction susceptible d'une verbalisation".

Notre dossier France Bleu : "Rester en forme à la maison"

Comment bien dormir pendant le confinement

Confiné à la maison, les besoins de sommeil changent : moins d'activités physiques, moins de stress lié au travail, mais des angoisses liées à l'épidémie de Covid-19. Contacté par France Bleu Hérault, retrouvez les conseils d'un médecin du sommeil du CHU de Montpellier.

Les bons plans pour s'occuper

Films, spectacles, opéras, musées, livres... De nombreux médias, salles de spectacles, sites ont décidé de rendre gratuits des prestations à retrouver ici.

Aussi, des artistes mettent à disposition gratuitement des dessins à colorier pour passer le temps à retrouver là.

Toutes les dernières infos à retrouver dans notre dossier spécial

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu