Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : trois décès en 24h dans les Ardennes, baignades interdites, 10 000 euros pour les sans-abris

Tour d'horizon de l'actualité liée au coronavirus dans les Ardennes. Le département a enregistré trois décès supplémentaires en 24 heures en hopital. Les baignades sont interdites. La distribution de chèques-services aux sans-abris commence.

Illustration du confinement en France.
Illustration du confinement en France. © Radio France - Valence

C'est le plus lourd bilan en terme de décès qu'ait connu le département des Ardennes depuis le début de l'épidémie. Le coronavirus est à l'origine de 3 décès supplémentaires en 24 heures en hôpital, confirmés ce mardi 8 avril au soir. Un quatrième décès est survenu en EHPAD. C'est le deuxième décès lié au coronavirus dans les EHPAD ardennais. En tout, 11 personnes sont mortes du coronavirus dans les Ardennes.   

Les hospitalisations se stabilisent. 18 patients Covid-19 sont toujours en réanimation, tandis qu'avec 58 malades, le service des maladies infectieuses compte 4 hospitalisés de moins ces dernières 24 heures.   

Des dépistages plus nombreux   

Le département des Ardennes compte 345 cas confirmés de Covid-19, soit 65 de plus en une journée.   

Depuis le 23 mars, les cinq centres de consultation Covid-19 des Ardennes ont reçu 694 patients, orientés par leur médecin généraliste ou le centre 15. Parmi eux, 201 ont subi un test de dépistage.   

De nouvelles règles sur les sorties   

Le préfet des Ardennes apporte des précisions sur les déplacements autorisés. Un arrêté a été pris pour interdire les baignades dans les piscines collectives publiques et privée, mais aussi en milieu naturel, dans rivières et plans d'eau. Piquer une tête dans la piscine familiale avec les membres du foyer confinés reste autorisé. 

L'accès aux jardins ouvriers ou familiaux reste possible pour les seules nécessités liées aux cultures potagères, et à condition de respecter les règles barrières. Interdiction de s'y rendre pour faire un barbecue, par exemple.    

Plus de 10 000 euros d'aide pour les SDF  

La distribution de chèque-services commence pour les sans-abris qui vivent à la rue ou dans les centres d'hébergement. Ils peuvent être utilisés auprès des grandes enseignes, comme les hypermarchés. 3000 chèques de 3,50 euros chacun sont disponibles dans les Ardennes et seront distribués lors des maraudes par les associations, parmi lesquelles la Croix-Rouge et la Maison de la veille sociale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu