Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : un couvre-feu instauré dans plusieurs villes de Provence

Pour limiter la circulation du Covid-19, plusieurs cités provençales ont décidé à leur tour de durcir les mesures de confinement en instaurant un couvre-feu. Sur le volet sanitaire, ce type d'arrêté est pourtant de la compétence seule de la préfecture.

Image d'illustration.
Image d'illustration. © Maxppp - ©Cyril Dodergny

C’est ce que l’on appelle : "taper du poing sur la table". Parce qu’ils constatent que les interdictions de se rassembler ne sont souvent pas respectées malgré le confinement, en Provence, certains maires ont décidé de mettre en place un couvre-feu. En ce début de semaine, les arrêtés pleuvent dans plusieurs communes. À Rognac et Meyreuil, il sera effectif dès ce mardi et dès ce lundi soir : à Istres et Marignane dans les Bouches-du-Rhône, mais aussi à Brignoles et à Camps-la-Source dans le Var. 

Ces Villes imitent en cela les communes varoises de Bandol et Pourrières qui sont les premières en Provence à avoir instauré un couvre-feu : "Ce week-end, je me suis aperçu que des familles ou des groupes d’amis se rassemblaient toujours dans les aires de jeu ou se promenaient sur les bords du canal de Provence.

Comme tous les agents de la mairie et les commerçants de la ville jouent le jeu, j’estime que tout le monde doit être logé à la même enseigne. C’est pour cela que j’ai mis en place samedi dernier un couvre-feu, même si je sais que je ne suis pas dans les clous," explique Sébastien Bourlin, le maire de Pourrières. 

Juridiquement illégal

En effet, "l’analyse juridique pour la prise des arrêtés de couvre-feu sur le volet sanitaire n’est pas de la compétence des communes mais du préfet", selon la préfecture du Var. C’est pourquoi Frédéric Boccaletti, le président du groupe Rassemblement national au Conseil régional de Provence-Alpes Côte d’Azur, demande au préfet du Var de prendre exemple sur son homologue maralpin.

Dans les Alpes-Maritimes, la préfecture a imposé un couvre-feu de 22h à 6h dans les communes de plus de 10.000 habitants pour que le confinement soit scrupuleusement respecté. Cette décision a été prise après l’arrêté de Christian Estrosi. Le maire de Nice est le premier édile en France à avoir mis en place un couvre-feu dans sa commune. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu