Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un député alsacien demande une levée du couvre-feu pour Pâques

Yves Hemedinger, député de Colmar écrit au Premier ministre pour lui demander une levée du couvre-feu pour le week-end de Pâques. Une exception de ce type avait déjà été accordée à Noël.

Une dérogation au couvre-feu avait été accordée à Noël.
Une dérogation au couvre-feu avait été accordée à Noël. © Maxppp - Lutcanu Iuliana

Le député de Colmar, Yves Hemedinger demande la levée du couvre feu à Pâques, les vendredi 2, samedi 3 et dimanche 4 avril. Il a écrit au Premier ministre.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Yves Hemedinger souhaite que les familles puissent se réunir au moment de Pâques, une dérogation au couvre-feu avait déjà été accordée à Noël. En Alsace, les fêtes de Pâques sont très importantes souligne l'élu alsacien dans son courrier au Premier Ministre. "Vous connaissez suffisamment l'Alsace pour savoir l'importance particulière que représentent les fêtes de Pâques", note le député de Colmar, qui ajoute que "les données de l'épidémie (...) laissent apparaître que la circulation du virus semble être, en Alsace, sous contrôle."

Fin février, Yves Hemedinger avait déjà écrit au Premier ministre pour lui demander de repousser le couvre-feu dans le Haut-Rhin à 20 heures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess