Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un distributeur sans contact de gel hydroalcoolique fabriqué à Alès

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Depuis la toute fin du mois de mars, l'entreprise Citynox d'Alès fabrique un distributeur sans contact de gel hydroalcoolique. Elle en produit 5.000 par semaine. La fabrication sera triplée d'ici la fin du mois d'avril tant la demande est importante.

Le distributeur sans contact de gel hydro-alcoolique "Ilona", manipulé par une salariée de Citynox
Le distributeur sans contact de gel hydro-alcoolique "Ilona", manipulé par une salariée de Citynox - Citynox

Comme de nombreuses entreprises, Citynox, installée à Alès, a mis ses salariés en activité partielle dès le début du confinement. Cette société spécialisée dans l'inox emploie une quarantaine de personnes. La direction a mis en place un groupe WhatsApp pour maintenir le lien. La production était arrêtée, que faire ? Rapidement, une secrétaire administrative émet l'idée de fabriquer un distributeur sans contact de gel hydroalcoolique. 

Un prototype est élaboré, trois jours après mis en fabrication. Cette secrétaire se prénomme Ilona, c'est le nom donné à ce distributeur : "Ilona". Aujourd'hui Citynox en produit 5.000 par semaine et bientôt 16.000 par semaine tant la demande est importante.

Respect impératif des règles de confinement

Bien sûr, tout n'est pas si simple. D'abord la matière première : tout le stock d'inox est dédié à la fabrication de ce distributeur. Ensuite la chaîne de fabrication : il a fallu aménager le site pour respecter les contraintes de distanciation physique. Ensuite les personnels : que des volontaires, qu'il a fallu aussi protéger avec des visières fabriquées elles aussi à Alès, par l'écoles des Mines. Des salariés qui travaillent par roulement, par équipes, pour augmenter la production tout en limitant le nombre de personnes présentes au même moment dans les ateliers.

Une production à marge réduite

Aujourd'hui Citynox produit 5.000 distributeurs sans contact de gel hydro-alcoolique type "Ilona" par semaine, bientôt ce sera 16.000, et elle réfléchit à d'autres modèles. Un plus rustique pour l'extérieur ou encore un autre avec une cuve intégrée pouvant contenir jusqu'à sept litres de gel. Pour ça, elle travaille avec un laboratoire du secteur afin d'établir sa propre formule.

Citynox dit agir au nom de sa responsabilité sociétale, chacun y met du sien dit-elle : "Les salariés, la direction, et aussi l'entreprise qui a révisé sa marge habituelle à la baisse."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess