Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un "masque sportif" en projet pour rouvrir les salles de sports

-
Par , France Bleu

La ministre déléguée aux sports Roxana Maracineanu l'a annoncé hier, un masque labellisé pourrait bientôt voir le jour pour permettre aux sportifs de reprendre leurs activités dans des lieux couverts.

L'arrivée du masque sportif pourrait permettre la réouverture des salles de sports. Photo d'illustration.
L'arrivée du masque sportif pourrait permettre la réouverture des salles de sports. Photo d'illustration. © AFP - THOMAS FREY

"Si on arrive à avoir ce masque, cela permettra aussi la réouverture des salles de sport et la reprise des activités pour les mineurs et les adultes en milieu fermé." L'annonce de Roxana Maracineanu a de quoi ravir les sportifs. Interrogée par Le Figaro, la ministre déléguée aux sports a annoncé qu'un masque réservé aux sportifs était actuellement à l'étude et dans l'attente d'une validation par l'Afnor (Association française de normalisation). Son arrivée suscite déjà l'espoir des amateurs et des salles de sports, privées de clients depuis plusieurs mois à cause des nécessaires distances de sécurité à respecter.

Le masque en question permettrait d'allier protection contre le Covid-19 et efforts physiques, pour faire en sorte de ne pas étouffer en plein exercice. "Il a une structure qui permet aussi de ne pas l'avoir dans la bouche, il se maintient assez bien, même en respirant très fort, il ne rentre dans la bouche", a expliqué Raphaël Dubi, responsable du développement chez Décathlon à franceinfo

Disponible à la vente au mois de mars ?

Sa conception a été prévue autour de plusieurs caractéristiques. "La première, c'est la filtration, poursuit le responsable, le principal atout d'un masque, c'est de filtrer le virus. Donc on a travaillé une filtration avec une perméabilité. _Il faut aussi que ce masque permette le confort_, avec un maintien, pour qu'il reste sur le visage quand on bouge en toute sécurité."

Roxana Maracineanu a dit vouloir se laisser deux semaines, le temps d'évaluer les effets du couvre-feu à 18h sur la progression de l'épidémie, avant de donner une date définitive de mise sur le marché. Le masque pourrait cependant être mis en vente dans les commerces courant mars d'après les informations de franceinfo. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess