Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un restaurant du Vieux-Tours demande par sondage l'avis de ses clients sur le couvre-feu

-
Par , France Bleu Touraine

Les restaurants d'Indre-et-Loire accusent le coup. Le couvre feu à 21H00 à partir de samedi va faire dégringoler le nombre de couverts. A Tours, La Deuvalière réalise un sondage auprès de ses clients pour savoir s'ils sont prêts à venir au restaurant plus tôt.

Le restaurant dans le Vieux-Tours
Le restaurant dans le Vieux-Tours - La Deuvalière

Les restaurants qui étaient jusque là épargnés par l'obligation de fermer à 22h00 n'y coupent plus. Ils sont dans la boucle du couvre-feu dès ce samedi et le service du soir devra donc être terminé bien avant 21h00 pour que chaque client puisse rentrer chez lui. Un nouveau casse-tête pour tous les restaurateurs d'Indre-et-Loire.

A La Deuvalière à Tours, les patrons ont pris les devants, ils ont réalisé un sondage par internet pour savoir si leurs clients sont prêts à venir dîner beaucoup plus tôt. Et la tendance va vers le oui. Sur une trentaine de réponses, près de la moitié des clients se disent prêts à venir dîner à partir de 19h

Les gens disent qu'ils sont disposés à venir le soir même à 19h00, mais la majorité des réponses tend plutôt vers la vente à emporter plutôt que le dîner sur place -Alexandra Matéo, co-gérante de La Deuvalière 

D'autres clients font donc un autre choix. Ils sont par exemple plus de la moitié à choisir la vente à emporter pour éviter le couvre-feu.

On était sur 2 à 3 ventes à emporter par semaine, et depuis quelques temps on est passé à 2 à 3 ventes à emporter par jour, ce qui veut dire que les clients commencent à consommer différemment 

Couvre-feu et vente à emporter, les cuisines de la Deuvalière vont donc devoir s'adapter pour survivre.

On s'est rendu compte pendant le confinement qu'on pouvait le faire, c'est difficile mais il faut s'adapter en faisant une cuisine différente de celle qu'on sert dans les assiettes, et on va le faire! -Alexandra Matéo, co-gérante

La Deuvalière était passée de 50 à 30 couverts à cause des règles de distanciation, avec le couvre-feu le restaurant craint de perdre une dizaine de couverts de plus par soirée et espère compenser avec les ventes à emporter.

Voici quelques commentaires des clients du restaurant laissés au pied du sondage: "Je trouve que le restaurant 'à emporter' est la meilleure solution pour nous" "La Deuv’ a la maison était top et fait partie des super souvenirs des enfants durant le confinement ! Je soutiendrai le 2eme round" "Impossible de venir plus tôt car des enfants en bas âge à s'occuper et à faire garder avant de sortir au restaurant" "J'étais à Versailles ce weekend où j'ai échangé avec un restaurateur samedi soir qui me disait que les gens s'étaient vite adaptés et venaient dès 18.30. Le restaurant était d'ailleurs plein à 19.30, ce qui ne lui arrivait jamais auparavant. Je vous souhaite le meilleur pour la suite"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess