Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : un Manceau malade du Covid-19 témoigne

-
Par , France Bleu Maine

Xavier habite au Mans. Il est responsable ressources humaines et il a contracté le Covid-19, la maladie provoquée par le coronavirus. Entre parcours de soin et organisation à la maison, il explique comment ça se passe pour lui et sa famille.

Le patient est soigné à l'hôpital de Moulins-Yzeure
Le patient est soigné à l'hôpital de Moulins-Yzeure © Radio France - Michael Chailloux

Xavier est Manceau. Il a contracté le Covid-19, la maladie causée par le coronavirus, il y a quelques semaines. Il raconte ce mercredi les contraintes que cela fait peser sur lui et sa famille, alors que les Français s'apprêtent à vivre leur deuxième jour de confinement obligatoire

Le diagnostic

"Ca faisait plusieurs jours que j'avais des symptômes. Je ne m'affolais pas parce que j'entendais à la télévision qu'il fallait avoir de la fièvre et je n'en avais pas". Quelques jours plus tard, le Manceau se sent essoufflé. Il appelle son médecin puis le Samu puis son généraliste à nouveau. 

Par défaut, il est diagnostiqué positif au Covid-19, la maladie provoquée par le coronavirus et il est renvoyé chez lui.

L'organisation à la maison

"Je me suis isolé, raconte le Sarthois. J'ai un masque en permanence. Mes enfants doivent rester raisonnable" même si ce n'est pas facile. Pas de bisous et pas de câlins, leur papa ne mange même pas avec eux. "On respecte les distances de sécurité dans notre maison" précise Xavier.

Le confinement est nécessaire

Xavier comprend le confinement. "Ca fait 15 jours que je n'ai pas fait la bise ou serré la main à quelqu'un et je l'ai quand même attrapé, donc oui, le virus circule partout". Son voisin qui a des symptômes similaires pourrait aussi avoir contracter la maladie, selon lui. Ne pas serrer ses enfants dans ses bras, manger tout seul "ce n'est pas drôle" reconnaît le Manceau, mais "je ne veux pas leur transmettre la maladie". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess