Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un test PCR obligatoire pour revenir d'Andorre

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu Occitanie

Dès ce dimanche, vous devez présenter un test PCR négatif pour entrer sur le territoire français depuis un pays européen. C'est le cas également si vous revenez d'Andorre.

Le poste frontière entre la France et l'Andorre. / Illustration
Le poste frontière entre la France et l'Andorre. / Illustration © Radio France - Sébastien Berriot

Pour limiter les contaminations au coronavirus en France, le gouvernement a annoncé vendredi une batterie de nouvelles mesures. Parmi elles, l'obligation de présenter un test PCR négatif de moins de 72 heures lorsque vous entrez sur le territoire français en provenance d'un pays européen. Les déplacements vers et en provenance d'un pays hors-UE sont tout simplement interdits. Mais même si l'Andorre ne fait pas partie de l'Union européenne, la principauté figure toutefois sur la liste des pays autorisés. 

Ce dimanche, l'Ambassade de France en Andorre précise ces nouvelles mesures. Il y a quelques exceptions pour lesquelles il ne sera pas nécessaire de présenter un test PCR négatif : 

  • les chauffeurs routiers
  • les travailleurs transfrontaliers (sans limite kilométrique)
  • les habitants des Pyrénées-Orientales (dans la limite de 30 km autour de la frontière)
  • les déplacements urgents en Occitanie (urgences médicales, visites programmées dans les hôpitaux de la région Occitanie, raisons scolaires et autres urgences familiales)

Les discussions se poursuivent entre le gouvernement français et la principauté andorrane. L'Andorre demande que son territoire soit inclus dans le territoire français pour que ces mesures sanitaires ne s'appliquent plus à la frontière. En attendant le résultat de ces discussions, les règles énoncées ci-dessus s'appliqueront.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess