Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : une cinquantaine de soldats déployés dans les Pyrénées-Atlantiques pour l'opération Résilience

Près d'une semaine après le lancement de l'opération Résilience, pour lutter contre le coronavirus en France, deux unités militaires arrivent dans les Pyrénées-Atlantiques ce mardi.

Devant l'hôpital de Mulhouse, les militaires ont installé un hôpital de campagne.
Devant l'hôpital de Mulhouse, les militaires ont installé un hôpital de campagne. © Maxppp - Philippe de Poulpiquet

Les deux sections militaires déployées dans le département représenteront au total une cinquantaine de soldats de l'armée de terre, répartis entre le Béarn et le Pays basque. Ces deux unités font partie de l'opération Résilience, lancée il y a une semaine par le président de la République. Les soldats ont pour mission d'appuyer les services publics pour faire face à l'épidémie de coronavirus. 

Concrètement, les militaires engagés pourront, en fonction des besoins :

  • mener des actions de soutien et de protection de la population : désinfection de lieux publics, soutien logistique aux unités de pompiers.
  • mener des actions de prise en charge médicale : transfert de malades sur le territoire national, accueil de patients dans les hôpitaux d’instruction des armées.  
  • mener des actions directes contre le virus : convoi logistique de transport de masques, opérations de désinfection, des missions de protection stratégique de matériel de santé, mise à disposition de bâtiments militaires pour des mises en quatorzaine.  
  • soutenir les forces de sécurité intérieure dans des missions de protection de sites sensibles ou de réassurance des populations.

Les hypermarchés, les marchés et les gares seront notamment surveillés. Mais les militaires ne dresseront pas de contraventions

Choix de la station

À venir dansDanssecondess