Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : avec le confinement, les broussailles ont envahi les cimetières de Marseille

Par

Dans de nombreux cimetières de Marseille, il est très difficile d'accéder à certaines tombes. Durant la période de confinement, l'entretien des espaces naturels des cimetières a été stoppé et les mauvaises herbes et broussailles ont proliféré, au grand désespoir des famille de défunts.

Impossible d'accéder à certaines tombes au cimetière du Canet dans le 14 e arrondissement de Marseille Impossible d'accéder à certaines tombes au cimetière du Canet dans le 14 e arrondissement de Marseille
Impossible d'accéder à certaines tombes au cimetière du Canet dans le 14 e arrondissement de Marseille - Marjorie Di Meglio

Marjorie Di Meglio habite Septèmes-les-Vallons (Bouches-du-Rhône) et mercredi dernier, en compagnie de sa maman, elle décide de profiter du déconfinement pour aller se recueillir sur la tombe de sa grand-mère au cimetière du Canet dans le 14e arrondissement de Marseille. Mais Marjorie est rapidement stupéfaite de l'état dans lequel elle trouve le cimetière. "Partout où il n'y a pas de goudron, il y avait des mauvaises herbes à hauteur d'homme. L'allée de ma grand-mère, qui n'est pas goudronnée, est tout simplement inaccessible. Ça fait mal au cœur et impossible de désherber à la main car les racines sont trop profondes, il faut être équipé." 

Publicité
Logo France Bleu

Certaines personnes ne retrouvent pas les tombes de leur défunt 

Marjorie va alors poser la question au gardien du cimetière et sa réponse la laisse sans voix : "Il m'a répondu que tous les cimetières de Marseille étaient à l'abandon. Au Merlan, c'est encore pire, m'a-t-il répondu. C'est hallucinant !" 

Sur Facebook, Marjorie a aussi interpellé la Ville de Marseille responsable de l'entretien des cimetières, qui justifie ainsi le manque d'entretien :  "Les règles de confinement liées à la crise sanitaire n'ont pas permis à la ville d'assurer l'entretien quotidien des espaces naturels des cimetières (...) À cela s'ajoute depuis janvier l'obligation de ne plus recourir, conformément à la législation, aux produits phytosanitaires nous imposant d’envisager une gestion différenciée des espaces verts pour l'avenir. Ceci constitue effectivement un changement des habitudes et mentalités, mais ne représente pas, au demeurant, un défaut d'entretien"

Une réponse qui ne satisfait pas vraiment Marjorie qui remarque que beaucoup de paysagistes ont continué à travailler pendant le confinement. 

Le manque d'entretien au cimetière du Canet dans le 14 e arrondissement de Marseille - Marjorie Di Meglio

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu