Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Corse : l’exaspération face à l’envolée des prix de l’essence

jeudi 25 octobre 2018 à 6:24 Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM

Des voix s’élèvent face à la flambée des prix de l’essence en Corse. Ici plus qu’ailleurs, le litre de sans plomb ou de gazoil est bien plus cher. Malgré des taxes moins importantes, le litre est en Corse plus cher de près de 20 centimes.

Malgré un taux de TVA moins important, la Corse affiche des prix à la pompe plus élevés que sur le continent
Malgré un taux de TVA moins important, la Corse affiche des prix à la pompe plus élevés que sur le continent © Maxppp -

Corse, France

Le prix des carburants en Corse, on le dit trop cher. Et depuis la venue de Bruno le Maire, ministre de l'Economie (22/10/2018), le sujet fait beaucoup parler. Une pétition a même été lancée sur le net par le tout nouveau collectif "Agissons contre la cherté des carburants en Corse". Elle a déjà recueilli plus de 3.000 signatures.  

L'essence, c'est trop cher. Tout le monde en convient. Et pour beaucoup, la cause, ce sont les taxes. Elles représentent 61% du prix du sans-plomb et 58% du prix du gazole. Mais elles sont au même niveau dans toute la France, sauf la TVA qui est en Corse de 13% au lieu de 20%.

La flambée des prix de l'essence exaspère les automobilistes